Genève 2014 : Les voitures plaisir sont (vraiment) de retour…

Bonus/malus, fiscalité contraignante, radars sur les routes, green-wahsing ambiant… on a bien cru que les voitures plaisir allaient disparaître de la gamme des constructeurs. Mais les clients en ont décidé autrement. Tous les constructeurs vous le diront : le respect de l’environnement, c’est bien. Mais bon nombre de clients ne veulent pas que cela se fasse au détriment du plaisir de conduite. Surtout, les “belles” voitures, souvent sportives, font rêver. Et oui, pour vendre de la compacte diesel gris métallisé en masse, il faut avoir dans sa gamme des véhicules qui donnent envie. D’abord, il y eut les prémices au Mondial de Paris fin 2012. Puis les salons de Genève et de Francfort ont prolongé une tendance qui se confirme sans complexe lors de cette édition suisse 2014 : les voitures plaisir sont vraiment de retour… Pour longtemps? On l’espère. En effet, que vous soyez plutôt berline, coupé ou cabriolet… que votre budget soit inférieur à 20 000€ ou que vous puissiez allègrement dépenser plus de 100 000€, vous trouverez votre bonheur chez de nombreux constructeurs qui exposent à Genève. Petit tour d’horizon…

 Premium souvent synonyme de plaisir…

Bien entendu, qui dit plaisir de conduite dit souvent premium. Mais quand on ne s’appelle pas Audi, BMW ou Mercedes, il est difficile de percer sur le marché. Lexus l’a compris et présente donc à Genève son nouveau coupé RC et sa définition extrême RCF. Agressif, imposant, le coupé japonais attire les regards par sa ligne impressionnante. Le véhicule semble en mouvement même à l’arrêt. Un bon signe pour la marque? On n’avait pas vu autant de journalistes autour d’une Lexus depuis longtemps sur un salon. Et semble-t-il que le coupé déclenche la même envie sur les premiers visiteurs du salon.

Le plus proche concurrent de Lexus, c’est bien entendu INFINITI. Même recette, mêmes effets : sa berline Q50 se métamorphose en sportive en prenant l’appellation “Eau Rouge”. Et c’est la même cohue qui entoure le véhicule. Concurrent des Lexus et INFINITI, BMW renouvelle la M3 se renouvelle et se dédouble également en coupé M4 pour Genève. La lettre la plus puissante du monde comme l’appelle BMW a toujours fait rêver et au vue des premières réactions, ça n’est pas près de s’arrêter. C’est le salon des grandes premières puisque Mercedes de son côté remplace son CL par un nouveau grand coupé qui s’inscrit désormais, de par l’appellation, dans la famille Classe S. Annoncée puis annulée, la version Spider du coupé 4C d’Alfa Romeo est finalement présente, pour notre plus grand plaisir! Audi renouvelle également agréablement son TT qui, courez-moi, à bien plus de personnalité en “live” que sur les photos où l’on prendrait pour un simple restylage. Et dire que la première génération était à l’origine à concept-car… Et ça fait trois générations que ça dure! Les anneaux misent sur la sportivité à Genève en présentant la nouvelle S1 et retire le toit pour la première fois à la S3…

DSCF1450 DSCF1453 S0011563 DSCF1729

DSCF1516 TT DSCF1652 DSCF1235

Après la S1, restons avec des modèles plus accessibles pour le commun des acheteurs. Généraliste à la peine, Opel nous la joue “sport” avec un une exubérante Astra OPC Extrême qui, et c’est tant mieux, restera un concept. Tout l’inverse de la mignonne citadine Adam qui, en attendant une version OPC, dévoile une appétissante version S (pour Sport) de 150 ch. Voilà de quoi se faire plaisir avec une voiture fun et abordable! Mais s’il est un segment sur lequel il est important d’être présent, ce sont les compactes. Quelque soit leur forme. Ainsi VW présente ses Scirocco restylé et Golf R alors que Seat est fier de présenter sa Leon Cupra qui a battu un record sur le Nurburgring! Honda, de son côté, nous dévoile une Civic Type R Concept qui n’a de concept que le nom, une bonne nouvelle tant elle s’annonce réussie! Si Nissan restyle le Juke, il dévoile une version encore plus exclusive que la Nismo avec le Juke Nismo RS. C’est mieux que la série spéciale G.P. présentée par Renault sur la Clio RS…

DSCF1246 DSCF1571 DSCF1693 DSCF1754

En Europe, c’est aussi l’Amérique!

DSCF1695

Il était temps! Ford se décide enfin à faire traverser l’Atlantique à sa mythique sportive Mustang! Présentée en coupé et cabriolet, celle-ci arrivera dans les concessions européennes de l’Ovale en 2015 avec un moteur Ecoboost. Voilà qui devrait faire du bien à l’image du constructeur à l’ovale qui est à la peine sur le Vieux Continent alors qu’il propose pourtant une des gammes les plus agréables du marché. Mais une gamme qui manquait jusqu’à présent de véhicules “forts”. Ca sera donc bientôt corrigé! Si Chevrolet va bientôt déserter le continent européen, il reste présent au SIAG. Et pour cause, si la gamme généraliste va disparaître, les véhicules exclusifs tels que la Camaro ou la Corvette resteront distribués par quelques concessionnaires triés sur le volet. La nouvelle “Vette” est donc présentée en première européenne!

Pas assez cher mon fils…

bugatti

A tort ou à raison, les politiques nous disent souvent qu’avec la crise, si les pauvres sont de plus en plus pauvres, les riches sont… de plus en plus riches! Il faut donc bien les contenter! Et ils ont l’embarras du choix : rouler cheveux au vent avec les nouvelles Porsche 911 Targa et Ferrari California ou à l’abris avec la toujours désirable Bentley Continental GT (disponible aussi en cabriolet) qui dévoile une version “Speed” et l’envoûtante MacLaren 650S. Plus exclusive encore, la Lamborghini de Stéphanie de Monaco a fait le déplacement jusqu’en Suisse – j’ai bien conscience que mon jeu de mot Huracan/ouragan est nul mais bon…moi il me fait rire! -. Et si c’est encore trop “populaire” pour vous, vous pourrez alors opter pour la Bugatti Veyron 16.4 Légendes Rembrandt. Toujours 1200 ch et un prix délirant de 2,18 millions d’euros… et seulement trois exemplaires. Gageons que votre banquier suisse pourra vous aider à trouver les fonds… ou vous orienter vers une plus modeste Jaguar F-Type Coupé qui devrait vous délivrer au moins autant de plaisir si ce n’est plus rien qu’à la vue de sa ligne!

DSCF1668 DSCF1227 DSCF1396 DSCF1419

L’avis du marketeur :

alfieri

Vous l’aurez compris, plus que jamais, Genève vend du rêve automobile. Et m’en aura cette année vendu au moins deux : le premier, me mettre au volant de ma voiture préférée, l’Aston Martin Vanquish (oui, je sais, j’ai bon goût!), immortalisé bien entendu par un petit selfie, juste pour l’égo. Le second est d’imaginer que le concept Alfieri, dévoilé par Maserati pour célébrer son centenaire, passe un jour à la (petite) série. En ces temps difficiles pour l’industrie automobile, soyons sûrs d’une chose : tant que l’automobile fera rêver, son avenir sera radieux. Surtout quand la passion naît dès le plus jeune âge…

peugeot

 

Auteur: Frédéric

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *