Campus Citroën : Quelle capacité d’innovation pour les grandes marques?
Mai30

Campus Citroën : Quelle capacité d’innovation pour les grandes marques?

Il y a quelques jours se déroulait le cinquième Campus Citroën. Le principe est très simple : La marque aux chevrons invitent un acteur d’une autre entreprise à débattre avec elle autour d’un thème liée à l’Expérience Client. Pour cette nouvelle édition, Mathieu Bellamy, Directeur stratégie et expérience client de Citroën avait convié Xavier Rivoire, Responsable Communication Humaine et Recrutement du Groupe Décathlon afin de débattre sur la capacité d’innovation des grandes marques face à l’agilité des start-up. Les deux interlocuteurs ont confirmé plusieurs tendances : la première, que les grands groupes doivent s’adapter mais aussi travailler conjointement avec les start up. Il faut aussi sur l’expertise des collaborateurs de l’entreprise et, en ce domaine, Décathlon montre l’exemple à suivre. Enfin, il est important de replacer le client au coeur du dispositif et soigner “l’expérience client” par des actes concrets. Un débat très intéressant dont on aura l’occasion de vous reparler prochainement dans une toute nouvelle rubrique car nous avions la chance d’ assister! D’ici là, voici en condensé ce 5ème Campus Citroën : On observe par ailleurs de nombreux parallèles entre Citroën et Décathlon. La marque aux chevrons ambitionnerait-elle de devenir le Décathlon de l’automobile? … Via...

Lire la suite
#DriveToTennis : Peugeot renforce son engagement dans l’univers du tennis!
Mai29

#DriveToTennis : Peugeot renforce son engagement dans l’univers du tennis!

A l’occasion de l’ouverture ce week-end des Internationaux de Roland Garros, Peugeot annonce renforcer son engagement dans le tennis. Partenaire et voiture officielle de Roland-Garros depuis 33 ans, partenaire Platinum et voiture officielle de l’ATP World Tour depuis 2016, PEUGEOT continue de s’affirmer comme un acteur majeur du tennis et ne compte pas s’arrêter là. Peugeot a en effet dévoilé il y a quelques jours une équipe complète de nouveaux ambassadeurs destinés à véhiculer les valeurs de la marque et l’accompagner dans sa montée en gamme auprès du public. Décryptage. Nouvelle stratégie « Next Generation, New Sensations ». Ce ne sont en effet pas moins de quatorze joueurs internationaux qui deviennent ambassadeurs du constructeurs, tous fédérés autour du célèbre “Guga” alias le joueur brésilien Gustavo Kuerten : Lucas Pouille, Gilles Simon, Jérémy Chardy et Alizé Cornet pour la France Alexander Zverev pour l’Allemagne David Goffin pour la Belgique David Ferrer, Fernando Verdasco, Pablo Carreño, Roberto Carballés, Nicolas Almagro pour l’Espagne Jamie Murray pour le UK Juan Martin Del Potro et Leonardo Mayer pour l’Argentine. Un bon moyen pour développer la notoriété de la marque dans les pays pré-cités qui sont des marchés importants pour le Lion mais aussi en Chine où le tennis devient un sport de plus en plus populaire. Afin de soutenir cette nouvelle stratégie, Peugeot lance une campagne publicitaire principalement digitale avec le hashtag #DriveToTennis. Reconnaissons que le spot, dévoilé ce jour, est un belle réussite qui mêle habilement le tennis et l’actualité produit de Peugeot ce qui n’est pas un exercice facile : Toujours plus de Roland Garros… Le tournoi français est mondialement connu et dans la continuité de sa stratégie, Peugeot renouvelle son partenariat avec la Fédération Française de Tennis et devient partenaire premium de Roland Garros. Ainsi, la marque intègre le trio des plus grands partenaires afin d’accroître sa visibilité media mais aussi aux abords des cours. Roland Garros s’invite également au (minuscule) showroom Peugeot Avenue des Champs Elysées à Paris pour une exposition éphémère où les visiteurs pourront, via la réalité virtuelle, jouer un match de tennis en 3D, le tout dans un univers terre battue. L’automobile jamais très loin! Ainsi, une flotte de plusieurs de véhicules va arpenter la Région Parisienne pour transporter joueurs, staff et officiels durant toute la quinzaine. Grande première : outre les 3008, 5008, 508, Traveller et autres Partner, Peugeot va faire rouler pour la première fois un 3008 autonome afin que joueurs et journalistes puissent découvrir cette technologie. En outre, en collaboration avec Free2Move,  Peugeot va fournir des solutions innovantes de gestion des courses en temps réel à l’occasion de Roland-Garros. Grâce à l’application GéoMissions, le gestionnaire de flottes interagit avec le  chauffeur le...

Lire la suite
Le Président Emmanuel Macron choisit le SUV DS 7 Crossback!
Mai14

Le Président Emmanuel Macron choisit le SUV DS 7 Crossback!

Le suspens était entier depuis quelques jours… Quelle voiture allait choisir Emmanuel Macron pour son investiture? Beaucoup pensaient à une Renault Talisman ou Espace car c’est dans ce dernier véhicule que le “candidat” Macron se déplaçait. Oui mais pour l’investiture, il faut surprendre, valoriser la production française sans en faire trop. Quoi de mieux alors qu’être le premier à étrenner un modèle qui ne sera commercialisé que dans quelques mois et qui est réalisé par la première marque française qui se revendique comme “premium”? Logiquement, le Président Macron a choisi le nouveau SUV DS7 Crossback dans une jolie couleur “bleu encre”qui existe en série. Un SUV légèrement revu pour l’occasion par DS : le SUV troque son toit ouvrant panoramique en verre (dont seule la partie avant s’ouvre) par un toit en toile sur toute la longueur permettant ainsi au Président de saluer la foule. Autres détails qui comptent : le logo au-dessus de la calandre reprend les motifs du drapeau tricolore tout comme le monogramme sur les portes avant et le hayon arrière. Enfin, des porte-drapeaux ont été installés sur les ailes. Logique. A bord, le SUV reste assez classique avec une sellerie en cuir noir mais une signature “RF” est appliquée sur la console centrale. Il n’y aurait pas d’autre changement. DS ne communique pas sur la motorisation du véhicule mais ce dernier  dispose de tous les équipements technologiques inaugurés par le SUV chez PSA tels que le DS Connected Pilot et la nouvelle suspension Active Scan Suspension qui adapte l’amortissement du modèle au profil de la route. DS aura d’ailleurs fait un double coup de com’ puisque comme un clin d’oeil de l’avenir au passé avec DS7 Crossback qui devient le porte étendard du constructeur face à la vieillissante DS 5, c’est dans cette dernière que le Président François Hollande a quitté l’Elysée… A noter : le DS 7 Crossback conçut spécialement pour l’occasion sera visible au DS World Paris à partir de mardi. MàJ : DS a publié une vidéo de son SUV en compagnie du Président : Via DS. Photo de couverture : Reuters/Le...

Lire la suite
#AdopteUnMannequin : la nouvelle opération inattendue de Volvo!
Mai04

#AdopteUnMannequin : la nouvelle opération inattendue de Volvo!

Volvo, mondialement connu pour la sécurité de ses véhicules, s’est fixé un objectif : 0 mort à bord d’une Volvo en 2020. Un objectif ambitieux que la marque remet sur le devant de la scène avec une nouvelle campagne virale plutôt inattendue : #AdopteUnMannequin. On connaissait Volvo pour la qualité de réalisation et l’émotion de ses campagnes de communication. Mais on n’attendait pas forcément le constructeur suédois sur l’humour. Verdict. Avec #AdopteUnMannequin, Volvo nous questionne sur le devenir des mannequins de crash-test qui vont devenir bien inutiles tant la sécurité des Volvo est de haut niveau. A la manière du célèbre siite adopteunmec.com, Volvo propose donc aux internautes “d’adopter un mannequin” de crash test. Si la campagne, lancée par la filiale française et son agence Auditoire, interpelle, c’est bien entendu par son ton mais aussi par son rythme. D’abord avec un phase intrigante de teasing sur les réseaux sociaux en avril puis la publication de cette vidéo en guise de reveal du site www.adopteunmannequin.com : Volvo aurait pu s’arrêter là et on obtenait déjà une campagne de marque sur la sécurité plutôt bien conçue. Mais le constructeur a décidé de pousser l’opération jusqu’au bout en créant dix profils “d’ex-mannequins crash test” totalement déjantés qui dévoilent leur personnalité et, au travers d’un jeu concours, vous propose de passer une journée “inoubliable” avec l’un d’entre eux! Dernière chose étonnante, la marque revendique s’adresser, avec cette campagne, à une cible 18-35 ans. Clairement pas la cible Volvo et, plus généralement, des gens qui ne sont pas des acheteurs automobiles puisque rappelons que l’âge moyen d’un acquéreur est de 53 ans. Mais Volvo assume ce parti-pris afin de rajeunir son image et, dixit Nathalie Duneau, Directeur Marketing de Volvo Car France, vouloir “extirper un sourire sur Volvo à cette cible”. Mais alors, que penser de cette campagne? Bien entendu, on pourrait s’étonner de la cible visée par Volvo. Néanmoins, à y bien réfléchir, le constructeur soigne son image auprès des prescripteurs, des influenceurs et des futurs acheteurs automobiles. Ce changement de ton, Yves Pasquier-Desvignes, Président de Volvo Car France, nous en avait parlé lorsque nous l’avions interviewé. Volvo, challenger sur le marché du premium, doit se distinguer pour émerger. C’est déjà le cas par ses produits ou ses campagnes de communication classiques. C’est encore le cas par la proximité que la marque entretient sur les réseaux sociaux avec ses followers. Désormais, il faut aussi s’attendre à ce que Volvo nous surprenne et ose investir des territoires et des cibles inconnus jusqu’alors, en mass media comme en digital. Pour le plus grand bonheur des marketeurs? Assurément! Mais pas...

Lire la suite
Stelvio : Plus qu’un SUV, une Alfa Romeo…
Mai03

Stelvio : Plus qu’un SUV, une Alfa Romeo…

Peu à peu, Alfa Romeo revient sur le devant de la scène. Après la berline très réussie Giulia qui évolue sur un segment ultra-disputé et dominé par les berlines allemandes, le constructeur transalpin commercialise le tout premier SUV de son Histoire : le Stelvio. Un segment très porteur puisqu’il n’y a qu’à voir le succès de ses concurrents y compris ceux fraichement arrivés comme le Jaguar F-Pace. Et si le Stelvio, qui tire son nom d’un des plus célèbres cols routiers d’Italie, permettait à Alfa Romeo de reprendre sa route vers le succès? C’est en tout cas bien parti si on en croit le constructeur qui aurait déjà engrangé quelques 10 000 commandes dans toute l’Europe en quelques semaines. Et il est vrai que le Stelvio semble à la hauteur avec des qualités routières de premier ordre et digne de son blason. Un SUV qui rime avec plaisir de conduire? On devrait pouvoir vous en dire plus prochainement en l’essayant. En attendant, le Stelvio débarque aussi sur vos écrans TV avec un spot publicitaire rythmé et empreint d’émotions. La réalisation, proche des récentes publicités du constructeur est à l’avenant tandis que l’inédite bande-son annonce la couleur! Alfa Romeo enfin de retour pleinement sur le marché? On a très envie d’y...

Lire la suite
4 raisons qui font qu’Alpine est quand même une marque automobile comme les autres.
Avr27

4 raisons qui font qu’Alpine est quand même une marque automobile comme les autres.

J’ai lu récemment qu’Alpine n’était pas une marque automobile comme les autres. Et bien, désolé, je vais peut-être contrarier les aficionados, mais je pense que si. Malgré ses différences, ses spécificités, ses atouts, j’oserai même dire son charme, Alpine me semble être une marque tout à fait comme les autres. Et en soi, c’est loin d’être un problème et ça permet à ceux qui l’ont écrit et à moi-même d’avoir un titre particulièrement accrocheur ! Vous avez donc relevé mon esprit de contradiction. Je le précise de go, j’ai bien entendu une affection particulière pour cette marque et suis vraiment impatient de revoir ces voitures sur la route. J’use donc un peu de « provocation » pour dire que bien entendu, même si la stratégie d’Alpine est intéressante en terme de communication, elle ne révolutionne pas pour autant les codes tant que ça. Mon avis en 4 points. Un show-room qui ressemble quand même vachement à une concession Boulogne-Billancourt, quel meilleur endroit pour voir la renaissance d’Alpine : le premier « point physique » de la « nouvelle » marque vient en effet d’ouvrir ses portes à deux pas du siège historique de la firme au losange. La toute nouvelle A110 y est exposée aux côtés de son illustre aïeule et du modèle de course A460 dans un bâtiment au style épuré. Ici, on ne parle pas de concession, pourtant la ressemblance est frappante. On ne devrait pas non plus y voir de vendeurs mais des « experts de la marque » qui échangent avec les fans autour de sessions virtuelles ! Ok, une fois passé ces beaux discours, force est de constater que le showroom d’Alpine est un lieu où on peut voir des voitures, surfer sur des ordinateurs et sans doute même en insistant un peu, en acheter en étant accompagné d’un vendeur. Avec cette arrivée « en dur », on peut toutefois parler de retour à la « normale » pour la firme qui jusqu’à présent construisait sa relation avec les prospects uniquement par voie d’applis. D’autres points de vente Alpine doivent ouvrir à partir du mois de septembre. On en évoque une vingtaine en France et une soixantaine dans le monde. Classique. Une présentation finale dans un salon automobile Le magazine Stratégies qui a fait sa couverture récemment sur Alpine (ce qui prouve toutefois sa spécificité) parlait récemment de lancement 2.0 . Avec sa campagne de communication 100% digitale et ses moyens de commande particulièrement « virtuels », la marque a un peu cassé les codes de la communication automobile. Toutefois, l’inévitable Salon reste quand même le rendez-vous ultime et incontournable. En effet, la version finale de l’Alpine A110 a enfin été présenté dans un bon vieux salon comme on en fait...

Lire la suite
Page 1 sur 26112345102030Dernière page »