Essai Kia Soul : Express Your Style!

S’il y a bien une catégorie de véhicules qui survole le marché en ce moment, c’est bien celle des crossovers urbains. Et si on pense immédiatement au Renault Captur, Peugeot 2008 et autres Nissan Juke, on oublie parfois que le premier du genre, le Soul, a été lancé par le constructeur coréen Kia en 2009. Un véhicule fun, original qui a rencontré un grand succès puisque la première génération s’est écoulée à plus de 700 000 exemplaires, principalement aux Etats-Unis et en Corée. La seconde génération est arrivée sur le marché il y a quelques mois et compte bien poursuivre le succès tout en prenant une place plus importante en Europe, y compris en France. Un véhicule décalé et personnalisable qui se veut construit à l’image de ses possesseurs. Est-ce vraiment intéressant d’exprimer sa personnalité en optant pour le Soul? Le verdict.

Quand les hamsters débarquent en Europe!

Une des clés du succès du Soul aux Etats-Unis a clairement été la stratégie de communication du constructeur. On ne sait pas trop comment l’idée d’affubler le Soul de hamsters dans des publicités est apparue, mais cela a tellement fonctionné que, tout au long de la vie de la première génération, Kia a misé sur ses hamsters. Une communication décalée qui a plu aux artistes. Nombreux sont ceux qui ont profité d’une campagne de communication du Soul pour s’y associer et dévoiler un titre inédit.Pour la nouvelle génération, Kia a décidé de faire perdurer la saga des hamsters. Et comme pour signaler que le Soul était entièrement nouveau, les hamsters ont subi de nombreux changements esthétiques. Si ça marche aux Etats-Unis, pourquoi pas chez nous? En Europe donc, les hamsters ont fait leur apparition sur nos écrans… et le buzz est au rendez-vous!

Image de prévisualisation YouTube

Totalement transformé?

new kia soul_007

Si le Soul garde un lien esthétique avec son prédécesseur, il s’agit bel et bien d’un tout nouveau modèle et non d’un restylage. Le Soul grandit d’un petit centimètre –4,14 m– mais affiche toujours des dimensions comparables à ses concurrents. Il conserve aussi son agréable allure cubique et se veut désormais personnalisable. Ainsi, il est possible pour l’acheteur d’opter pour une carrosserie bicolore, un toit panoramique ouvrant ou encore d’un pack XXL offrant au véhicule des élargisseurs d’ailes et des jantes alliages de 18 pouces! Dommage cependant que certaines combinaisons –toit noir et toit panoramique– soient incompatibles.

new kia soul_detail_051

A l’avant, les phares sont désormais surlignés de feux de jour à LED tandis que la face arrière, fortement inspirée du concept car Trackster, assoit le véhicule sur la route avec ses longs feux à LED encadrant le hayon. D’ailleurs, à y regarder de plus près, ce concept Trackster de 2012 annonçait bien cette nouvelle génération de Soul –y compris à bord– bien que le constructeur s’en défendait à l’époque!

new kia soul_010

Quoiqu’il en soit, le Soul version 2014 ne laisse pas indifférent. Son allure de petit 4×4, ses artifices esthétiques et de nombreux détails très travaillés lui confèrent une véritable personnalité unique. Ca n’est pas la voiture de Monsieur Tout le monde et c’est tant mieux! D’ailleurs, à son volant, on ne passe pas indifférent, ce qui n’est pas pour déplaire car la majorité des commentaires sur l’engin sont positifs!

new kia soul_detail_012

Crossover urbain? Oui. Premium? Presque!

kia-soul-2014-photo-21

La bonne impression que renvoie le véhicule à l’extérieur se confirme à l’intérieur. C’est d’ailleurs à bord que les changements avec le précédent Soul sont les plus flagrants. Face à des Captur et Juke un peu cheap, le Soul réplique par une qualité de fabrication de haut vol. La planche de bord fait appel à des plastiques moussés et les assemblages paraissent également de qualité. Le Soul se dote par ailleurs de quelques pièces originales comme la coiffe qui surmonte les compteurs ou encore le volant qui font tous deux appels à des surpiqures jaunes! Le plastique laqué piano à la mode en ce moment est aussi largement présent sur la console centrale mais aussi en encadrement du large écran GPS qui fait pas moins de 8 pouces! Kia soigne aussi les détails avec des aérateurs latéraux qui intègrent des tweeters ou encore les haut-parleurs des portes qui s’illuminent au son de la musique!

new kia soul_detail_004

Petite familiale, le Soul offre désormais une belle sensation d’espace à bord et de la place pour les passagers arrières. Le volume du coffre aussi augmente pour afficher 354 litres, une valeur correcte pour la catégorie. Qui plus est, le coffre propose des rangements sous sa tablette réglable qui, en position haute, permet d’avoir un plancher presque plat lorsqu’on rabat les dossiers de la banquette.

new kia soul_detail_044

La force tranquille…

Reposant désormais sur la base technique de la berline compacte réussie du constructeur, la Cee’d, le Soul offre un très bon comportement routier. Sécurisant, le véhicule affiche une tenue de cap exemplaire et distille un certain plaisir de conduite notamment grâce à sa direction, précise et paramétrable selon trois modes. N’attendez cependant pas du véhicule des performances de sportives. S’il est doté d’une motorisation 1.6 CRDi de 128 chevaux, une valeur très respectable pour la catégorie, le Soul affiche aussi un poids plus élevé que ses concurrents. Ainsi, malgré ce moteur puissant, le Soul distille des performances similaires à ses concurrents Juke 1.5 Dci 110, 2008 HDi 92 ou encore Captur Dci 90. Pas mieux.

new kia soul_026

Mais ce n’est de toute façon pas ce dont on attend de ce type de véhicule. Notre modèle d’essai couplait le moteur diesel à une boite de vitesses automatiques à 6 rapports. Un duo convaincant qui s’apprécie particulièrement en ville et se montre volontaire sur route. Mais avec un 0 à 100 abattu en un peu plus de 11 secondes, il faut voir le Soul comme une petite voiture familiale plutôt qu’une compacte dynamique. Ce qu’on appréciera également, c’est l’insonorisation. Kia a soigné les isolants et le moteur fait montre d’une belle discrétion. Les bruits parasites sont également contenus et on voyage donc de manière très agréable à bord du Soul qui distille par ailleurs un confort de bon aloi, même avec les grosses roues de 18 pouces.

new kia soul_039

En ville, le gabarit contenu et le profil cubique sont bien pratiques, d’autant plus que le Soul se dote d’une très pratique caméra de recul. Par contre, on déplorera l’absence de Stop & Start qui permet de faire baisser la consommation mais aussi de couper le moteur dans les bouchons. Autre grief, la motorisation diesel écope d’un malus de 150€. Rien de bien dramatique car le Soul affiche des tarifs très compétitifs à partir de 17 450€. Pour en rester au chapitre budgétaire, parlons de la consommation moyenne affichée de 5l/100, 6l/100 pour la version boite auto. Sur un test de cinq jours, notre modèle d’essai affichait à l’ordinateur de bord une consommation moyenne de 6,4l/100. Une valeur somme toute correcte dans la catégorie!

new kia soul_044

Le Verdict :

Express Your Style nous annonce la publicité du Kia Soul. Et c’est vrai qu’on optant pour ce modèle, vous ne roulerez pas au volant de la voiture de Monsieur Tout le Monde. Unique en son genre et personnalisable, le Soul affiche bien d’autres qualités à commencer par une très bonne qualité de fabrication, une belle habitabilité et une copieuse liste d’équipements modernes et technologiques. Au-delà de ça, il convainc par ses qualités routières et devient donc une proposition très sérieuse dans la catégorie disputée des crossovers urbains. Mieux, il est le seul à pouvoir également rouler… à l’électrique dans sa version EV! Bref, une voiture pleine de joie de vivre et d’émotions qui, au-delà de ça, propose des prestations convaincantes. De quoi vous affirmer au volant d’une voiture qui ne laissera personne indifférent! Une seconde génération mature pour ce Soul et un physique hors du commun qui devrait séduire et faire oublier les quelques défauts du modèle. Bref, un crossover  à essayer… et adopter pour sortir du lot dans la grisaille automobile actuelle!

Les + : ligne originale, possibilités de personnalisation, qualité de fabrication, rapport prix/équipements, habitabilité, comportement routier sécurisant…

Les – : …mais manquant de dynamisme, absence de stop & start et de détecteur de pluie, consommations quelconques.

Modèle essayé : Kia Soul L 1.6 CRDi BVA avec pack Explorer, pack XXL et toit noir : 26 110€.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire