Mazda et Microsoft connectés pour le lancement du CX-5!

Le nouveau Crossover CX-5 de Mazda est un véhicule capital pour le constructeur japonais, dans la tourmente depuis trois ans sur l’ensemble des marchés européens, et notamment en France. Pour son lancement, Mazda France a décidé de s’associer avec Microsoft sous l’impulsion de l’agence Mindshare pour déployer un dispositif 100% numérique.

Fin mars, Mazda donnait donc rendez-vous à la presse et au web dans le Loft Numérique de Microsoft France. Là-bas, pas de CX-5 car les deux partenaires ont voulu un lancement numérique au travers d’un show-room virtuel censé donner un avant-goût de toutes les technologies que regrouperont dans quelques années les halls d’exposition des concessions Mazda.

Pas de CX-5 donc, ou alors seulement sur des écrans tactiles, tables numériques Surface 2, tv avec Kinect. Une approche originale afin de découvrir l’univers technologique inédit de ce nouveau crossover.

L’innovation technologique est une des valeurs que nous partageons avec le groupe Microsoft. Chacun disposant en effet, dans son domaine, d’une vision claire et d’une forte légitimité en matière de technologies“, souligne Philippe Geffroy, Président de Mazda France. N’oublions pas que Mazda, qui se rêve désormais en constructeur premium japonais, accompagne sa désormais célèbre signature “Zoom-Zoom” d’une véritable déclaration d’indépendance “Etes-vous prêts à aller au-delà des conventions?“.

CX-5… le renouveau de Mazda?

Premier véhicule inédit équipé de toute les technologies SKYACTIV et premier “vrai” crossover compact de la marque, le CX-5 se veut comme le porte-drapeau du redressement commercial de Mazda en France, il est capital pour le constructeur de réussir son lancement et faire le buzz. Si l’absence physique du modèle a pu surprendre, les visiteurs de ce show-room virtuel ont pu plonger dans son univers de manière technologiques :

– Les caractéristiques techniques du Crossover CX-5 étaient présentées sur tablette, par univers : consommation, émissions de CO₂, puissance et équipements de sécurité.

– Un ensemble de documentations numériques, de diaporamas et de vidéos consultables et téléchargeables à partir de la table tactile Surface 2. Le nouveau Crossover était ainsi mis en scène dans l’univers de la marque Mazda, aux côtés du Concept-Car Takeri.

– Un avatar, animé via Kinect, permettait de partir à la découverte de l’ensemble des technologies SKYACTIV : moteur, boîte de vitesses, structure, châssis…

– Une vidéo 3D spécialement conçue pour donner à chacun la possibilité de découvrir les proportions du nouveau CX-5 et la façon dont il s’intègre à l’environnement.

Enfin, précision importante : le partenariat entre Mazda et Microsoft permet au véhicule d’avoir une visibilité importante sur le net puisqu’un mini-site interactif lui est entièrement consacré depuis le portail MSN. Pour accéder à ce site, c’est ici.

L’avis du marketeur :

Qu’il est agréable de parler de Mazda! Le constructeur japonais fait en effet trop peu l’actualité, et notamment d’un point de vue marketing et communication. La réputation d’innovation technologique de Mazda n’est plus à faire. Son problème : le constructeur innove, mais on ne le sait pas, faute de communication… Mais Mazda semble désormais prêt à refaire parler de lui et on ne compte d’ailleurs plus les articles de presse ou sur la Toile pour évoquer ce lancement médiatique réussi du crossover CX-5. En s’associant à Microsoft, Mazda a su créer le buzz. Il va falloir désormais concrétiser tout cela commercialement. Néanmoins, il faut saluer l’effort important de communication et l’approche on ne peut plus inédite : dévoiler un véhicule de manière virtuelle en aura forcément dérouté plus d’un. Plus sérieusement, on a aussi hâte de découvrir tout cela dans les futurs showrooms de la marque. Une question se pose cependant : l’acheteur Mazda est-il prêt? A suivre…

Ce showroom virtuel grandeur nature s’appuie sur les écrans numériques (tablette, table Surface 2, télé avec Kinect, PC) pour présenter le nouveau CX-5 sous toutes ses facettes, sans que le véhicule soit physiquement présent dans l’espace. Cette approche a permis à Mazda de dévoiler, de manière inédite, l’univers du Crossover CX-5

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire