Renault Austral : il est temps de reparler moteur

Né en 2015,  le Renault Kadjar n’a pas réussi à percer sur le marché hautement profitable mais aussi hautement concurrentiel des C-SUV. La faute à qui? Principalement, à un Peugeot 3008 plus sexy, au contenu technologique plus abouti et à la qualité de fabrication supérieure. Pour lui succéder et se faire une place au soleil, Renault est reparti d’une feuille blanche. Au revoir Kadjar, bonjour… Austral

Vu d’extérieur, ce nouvel Austral se veut plus athlétique et reprend les nouveaux codes du design Renault inaugurés par la séduisante Megane E-Tech Electric. Dans sa finition iconic Esprit Alpine et sa robe bicolore gris schiste satin, le nouveau SUV Renault a fière allure ! Bien qu’Esprit Alpine soit un brin too much… A l’intérieur aussi, le Renault Austral est à la hauteur avec une planche de bord avenante. Merci le nouvel ensemble openR link qui fait forte impression! La qualité de finition est aussi au rendez-vous, comme j’ai pu le constater au Mondial de l’auto où l’Austral a pris son premier bain de foule. 

Il est temps de reparler moteur

L’une des qualités du Peugeot 3008, c’est aussi le plaisir de conduite. Renault se devait d’y répondre et là encore, le constructeur au Losange n’a pas mégoté. Châssis 4 Control – 4 roues directrices – et nouvelle motorisation E-Tech full hybrid. En effet, Renault a choisi d’opposer à ses concurrents non pas avec une version hybride rechargeable – qui gonfle souvent la facture – mais une motorisation full hybrid de dernière génération. La fiche technique est à l’avenant : 200 ch, 104 grammes de CO2/km et une consommation de 4,6L tout en promettant une conduite 100% électrique possible jusqu’à 130 km/h.

Lire aussi  SKODA ENYAQ COUPE iV : un jour tu seras à moi

Un vrai choix technologique qui a logiquement guidé la communication de Renault pour le lancement du nouveau SUV. Car si l’actualité Renault tourne souvent autour du véhicule électrique, le constructeur a en effet choisi ici de nous rappeler qu’il est aussi un motoriste. Cette nouvelle motorisation, inaugurée par l’Austral, est donc le bon prétexte du film publicitaire qui nous dévoile l’Austral comme construit autour de son moteur E-Tech full hybrid. Car il est temps… de reparler moteur !

Une publicité très réussie, que ce soit au travers des robots qui déshabillent l’Austral ou la lumière soignée. Mais aussi la bande son, toujours très bien choisie. Ici, Renault nous offre une reprise du tube Nothing Else Matters de Metallica, chanté par des choeurs. Le film viendra soutenir le lancement du nouveau Renault Austral. D’abord en Espagne ce mois-ci. Et en décembre sur les écrans français. 
Le Renault Austral réussira-t-il à supplanter le Peugeot 3008? Verdict dans quelques mois. 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.