Le Salon Peugeot : une nouvelle expérience en ligne

Si la crise sanitaire explique l’annulation du Mondial de l’automobile de Paris, personne n’ignore que les constructeurs remettent de plus en plus en question ce type d’événement. D’ailleurs, de salon en salon, les désertions se font chaque fois plus nombreuses. Les constructeurs privilégient désormais des événements où seule leur actualité compte. Et où leurs nouveautés ne sont pas noyées parmi d’autres. Si Peugeot avait prévu d’être au salon, son annulation est une bonne raison d’accélérer encore un peu plus sur la présentation et la vente de véhicules en ligne. C’est tout l’objet de l’expérience #LeSalonPeugeot. 

Un vrai salon, sans bouger de son canapé!

Après le succès de Peugeot Webstore, qui permet la vente 100% en ligne avec l’achat, le financement et la livraison à domicile, Peugeot va un cran plus loin. Dans la foulée de l’opération commerciale des 210 ans, Peugeot choisit de lier expérience en ligne et nouveautés, l’actualité du Lion étant riche. 

Ainsi, du 14 au 31 octobre, le site salon.peugeot.fr va permettre aux internautes de découvrir les nouveautés PEUGEOT dans un salon virtuel. Pour cela, le constructeur a reconstitué en 3D un stand comme dans un salon. Un peu à la manière de ce que VW avait fait suite à l’annulation du Salon de Genève en mars dernier. L’internaute peut se promener sur ce stand à 360° depuis son smartphone, sa tablette ou son PC. Tout comme l’avait fait VW, Peugeot a découpé l’espace par thématique.

L’espace “Néo Performance” fait la part belle aux récentes 508 et 508 SW Peugeot Sport Engineered PSE.

Lire aussi  SKODA ENYAQ iV : Si j'avais su...

Suit un espace dédié aux véhicules électrifiés avec les e-208 et e-2008 ainsi que les deux version hybrides du Peugeot 3008. Et toujours la berline 508 également disponible dans une telle motorisation. 

Enfin, l’espace “nouveautés” accueille les 3008 et 5008 restylés. La 308 “nouvelle gamme” avec icockpit digital devrait elle aussi être présente. 

Un pas de plus vers la vente en ligne

Vous pourriez alors être tentés de me dire que tout ça, c’est du déjà-vu. Peugeot n’est pas le premier constructeur à faire un salon virtuel. Mais en parallèle, du 15 au 25 octobre, Peugeot double ce site immersif d’un salon “réel”. Mesures sanitaires obligent, il n’accueille pas physiquement les visiteurs.  Il s’agit en fait d’un showroom live avec toutes les nouveautés précitées exposées sur un stand physique.

Des product genius, à la manière de ceux qu’on trouve dans les concessions BMW (ou dans certaines concessions Peugeot d’ailleurs depuis peu) présentent les véhicules via des démonstrations vidéos en ligne. Il vous suffit de réserver un créneau pour avoir une présentation rien que pour vous. Ensuite, des e-commerciaux accompagnent les clients pour concrétiser votre projet d’achat. En gérant également financement en ligne et livraison à domicile si nécessaire! Et comme un salon n’est pas un vrai salon sans les fameuses “conditions salon” et les nocturnes, Peugeot annonce des offres commerciales exclusives. Et deux nocturnes les vendredi 16 et 23 octobre 2020 jusqu’à 21h!

L’avis du marketeur

La crise sanitaire et le confinement auront eu un vrai impact sur la distribution automobile : accélérer la transformation digitale. Elle avait d’ailleurs déjà débuté, comme nous en avons parlé avec Eric Saint-Frison en interview. Après le succès de Peugeot Webstore, la marque au Lion continue de miser sur cette nouvelle forme de commercialisation des véhicules. Qu’en dire? Qu’un salon de l’automobile sans le bruit dans les allées, la file d’attente devant les modèles à succès, le coude à coude aux heures de pointe et avec en plus un service personnalisé de découverte et de vente? Finalement, c’est peut-être ça l’avenir des salons automobiles! En tout cas, l’expérience du Salon Peugeot sera, à coups sûrs, observée de près par la concurrence! 

Lire aussi  SKODA ENYAQ iV : Si j'avais su...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.