BMW lance la Route du Photographe…

BMW et la photographie, c’est un parallèle qui existe depuis de nombreuses années, que ce soit en France (Paris Photo, Rencontres d’Arles, Nicéphore,…) comme au niveau international. Un parallèle somme toute logique car le constructeur comme la photographie recherchent deux choses similaires : l’innovation et l’esthétisme. Toutefois, cette association peut paraître élitiste et BMW France a choisi de lancer une opération de grande envergure afin de rendre l’art photographique plus accessible : la Route du Photographe, en collaboration avec Eric Tabuchi. Réseaux sociaux, interactivité et art? Voilà un joli programme… Décryptage.

La photographie ou l’art accessible?

Si BMW est un fidèle partenaire d’événements photographiques majeurs, cela se sait finalement assez peu. C’est donc d’une manière logique que les équipes du constructeur ont réfléchi : comment ré-affirmer son engagement tout en voulant touchant un maximum de monde? Par les réseaux sociaux bien entendu! Car BMW est le constructeur qui affiche le plus grand nombre de fans sur Facebook en France : plus de 528 000 à l’heure où j’écris! C’est ainsi que le constructeur a choisi de développer une application, La Route du Photographe, qui invite les internautes à suivre -et vivre donc- étape par étape le périple d’un photographe sur Facebook avec géolocalisation sur Google Maps! Il fallait aussi trouver LE photographe capable de fédérer un large public et c’est ainsi que le choix de BMW s’est porté sur Eric Tabuchi. D’origine dano-japonaise, Eric Tabuchi est connu pour ses réalisations soignées consistant à sublimer des paysages urbains ou péri-urbains désertiques. Au programme donc, 4000 km de road trip afin de réaliser une série de photos à suivre au jour le jour.

L’internaute, véritable acteur de la Route du Photographe…

Afin de rendre son opération interactive et donc intéresser le plus grand nombre, BMW intègre l’internaute au dispositif. Celui-ci a la possibilité de suivre et d’influer sur le road trip réalisé par Eric Tabuchi. L’application invite en effet les fans Facebook à poster des photos sur le thème plutôt vaste “des routes de France”. Une manière de guider le photographe dans son périple mais aussi d’encourager les meilleurs photographes car les plus beaux clichés seront sélectionnés et récompensés! Du 16 au 25 septembre, Eric Tabuchi publiera chaque jour une de ses photographies sur l’application. L’internaute qui arrivera à localiser sur Google Maps où a été prise la photo jouera alors pour tenter de gagner 6 mois au volant de la nouvelle Série 4!

Eric Tabuchi donnera également de nombreux conseils aux photographes en herbe au travers de 6 mini-films publiés sur la chaine Youtube de BMW France. Pas avare en conseils et très pédagogue, Eric Tabuchi donnerait presque envie aux piètres photographes comme moi de s’y mettre! Jugez plutôt dans cet exemple sur le cadrage :

Image de prévisualisation YouTube

Point d’orgue : l’expo!

Le 17 octobre, soit quelques jours seulement après la fin de l’opération, BMW remettra les clés de la Série 4 Coupé au grand gagnant qui profitera alors de la belle durant un semestre. La remise aura lieu au Concept Store BMW Georges V à Paris où sera également exposée la série de photographies réalisée par Eric Tabuchi durant le mois de septembre ainsi que les plus beaux clichés des internautes.

L’avis du marketeur :

Quand les constructeurs vont là où on ne les attend pas forcément, on ne peut qu’apprécier. Qui plus est dans le cas présent. Si le lien entre photographie et BMW peut sembler évident (élégance, innovation,….), le constructeur le met ici en avant au travers d’une opération digitale originale, loin des classiques jeux concours qui fleurissent sur Facebook. Participative, l’opération se veut à la fois ludique tout en préservant un aspect esthétique nécessaire à l’art photographique. On valide également le choix du photographe, connu pour sa simplicité, la qualité de son travail mais aussi parce qu’il accepte de jouer le jeu du road trip connecté. Et parce que la photographie s’apprécie avant tout sur papier, c’est bien vu de la part de BMW de prolonger le digital par une exposition qui devrait attirer les foules. Bref, une belle opération à laquelle je ne mettrais qu’un petit bémol : le prêt d’une Série 4 pendant six mois est un beau cadeau… mais je plains le gagnant quand il va devoir en rendre les clés et donc se séparer de la belle…

Via BMW.

Laisser un commentaire