Uber lance sa première campagne publicitaire en France !

Uber est présent en France depuis la fin de l’année 2011. Si le service de cette entreprise américaine est déjà bien connu du grand public et a même créé le néologisme “uberisation” (quand on parle “d’uberisation de la société” par exemple), c’est, chose étonnante, la première fois qu’Uber lance une campagne de communication sur notre territoire. Décryptage.

Si l’aventure française d’Uber a débuté à Paris, le service est désormais présent dans dix villes et revendique pas moins de 1,5 millions d’utilisateurs. Un beau chiffre qui, malgré les tensions, pourrait bien augmenter prochainement avec cette vaste campagne de communication lancée par l’entreprise et orchestrée par l’agence Marcel. Uber ne s’en cache d’ailleurs pas : la campagne de communication aurait dû être lancée à la fin de l’été dernier. Néanmoins, le contexte politique et les tensions avec les chauffeurs de taxi ont décalé d’autant son lancement. Uber en a d’ailleurs profité pour revoir un peu ses messages et répondre ainsi à certaines critiques formulées à l’encontre du service.

UBERAUBOISDORMANT-12

La campagne détourne de seize manières différentes le nom d’Uber afin de le mettre en scène dans des situations souvent drôles, toujours efficaces. Pourquoi autant de situations me direz-vous? Pour deux raisons. La première est qu’Uber s’adresse à deux cibles à travers cette campagne : d’une part, les clients, d’autre part, les chauffeurs et ceux qui voudraient le devenir puisque l’application en compte déjà 10 000. Uber souhaite aussi mettre en avant la diversité des services proposés (disponibilité H24, temps d’attente, sécurité,…) au travers de son offre. (cliquez sur les miniatures pour les agrandir)

 UBERASSUREE-13 UBERDERIRE-11 UBERDUMAT-10 UBERET-8

 UBERMERE-4 UBERWOMAN-1 UBERMAN-3 UBERMAN-2

L’Avis du Marketeur :

Pour cette première campagne, Uber a semble-t-il mis les gros moyens puisqu’elle se décline en affichage, presse et digital avec le hashtag #UberEtMoi. Aucun objectif annoncé par l’entreprise si ce n’est rassurer et encore mieux se faire connaître. Certains diront aussi qu’elle essaie peut-être d’améliorer son image un peu écornée après les tensions de ces derniers mois. Toujours est-il que cette campagne se montre plutôt réussie! Reste à savoir si cela ne va pas encore raviver les tensions avec les chauffeurs de taxi…

1 Commentaire

Laisser un commentaire