Essai Volkswagen Passat GTE : Prenez de l’avance sur demain!

Un an après sa présentation au Mondial de Paris, la nouvelle VW Passat GTE arrive dans les concessions. Seconde déclinaison GTE de la gamme après la Golf, cette routière hybride rechargeable fait le plein de technologies afin de séduire les particuliers comme les flottes d’entreprise. Direction la Corse afin de prendre son volant et vérifier quelle est à la hauteur des ambitions du constructeur et qu’elle apporte réellement l’innovation annoncée. Le verdict.

IMG_2009

Prenez un peu d’avance…

La Passat GTE s’inscrit dans la stratégie de VW de proposer, outre des motorisations essence et diesel, des offres alternatives, un marché continuellement en croissance. A côté des voitures électriques e-Up! et e-Golf aux ventes encore marginales, le constructeur allemand croit beaucoup en l’hybride rechargeable. Aussi, après le modèle de forte diffusion Golf GTE, la Passat GTE s’inscrit dans la même logique. Une voiture pas forcément la plus abordable de la gamme mais qui s’adresse avant tout à ceux qui recherchent de la technologie. Ce sont d’ailleurs ces atouts technologiques que le constructeur met en avant dans sa communication, plus traditionnelle qu’à l’habitude, mais aussi plus démonstrative sur le produit :

Image de prévisualisation YouTube

Berline ou SW? C’est possible!

IMG_1992

La déclinaison hybride de la Passat GTE est disponible en berline ainsi qu’en break SW. Esthétiquement, cette version se distingue de la gamme classique par quelques modifications destinées à démarquer la voiture mais également la rendre plus cossue et dynamique.

IMG_1994

Le pare-choc avant, modifié, intègre la signature lumineuse en C caractéristique de tous les modèles “électrifiés” du constructeur. Un liseret bleu court également d’un phare à l’autre en surlignant la calandre tandis que les phares Full LED achève de donner à l’avant du véhicule une jolie stature. A l’arrière, le véhicule se distingue par sa double sortie d’échappement et ses feux à LED premium. Bref, pas de gros bouleversements mais une stature plus haut de gamme renforcée par des chromes sur les bas de caisse.

IMG_1996

Intérieur : Entre classicisme et technologie!

Volkswagen Passat GTE und Passat GTE Variant

Prenons place à bord où les habitués ne seront pas dépaysés. Basée sur une finition Carat, la Passat GTE s’en distingue en se voulant encore plus cossue. Ainsi, on retrouve les compteurs 100% numériques “Active Info Display” en série même si nos modèles d’essais, en provenance d’Allemagne, présentaient les traditionnels compteurs. De même, la navigation Discover Pro avec un grand écran de 8 pouces trône au centre de la planche de bord et fait vraiment office d’écran de contrôle.

IMG_2048

Pour le reste, on retrouve les qualités bien connues de la Passat : une qualité de finition au-dessus des autres constructeurs généralistes, des détails soignés (ambiance lumineuse bleue, moquette dans les contre-portes, horloge au centre, surpiqûres bleues sur le volant et le levier de vitesses) et quelques originalités tels que le décor face au passager qui s’inscrit dans le prolongement de l’aérateur… Très joli… mais également très inspiré des cousines Audi! La Passat GTE se montre également très habitable. Seul le volume de coffre se trouve légèrement amputé à cause des batteries mais maintient des volumes appréciables de 402 litres en berline et 483 litres en SW. Au final, un intérieur agréable, habitable et plutôt chaleureux dans les tons clairs même si quelques touches d’originalité auraient été les bienvenues. Encore que la clientèle du segment n’en cherche pas vraiment.

Trois voitures en une?

Pour rendre sa Passat hybride rechargeable, VW ne s’est pas contenté de reprendre la recette appliquée à la Golf GTE. Non, le constructeur a revu certaines caractéristiques : ainsi, on retrouve le moteur essence 1.4 TSi de 156 ch couplé à un moteur électrique de 115 ch. La puissance cumulée des deux atteint le chiffre respectable de 218 ch qui permet une vitesse de pointe de 225 km/h à la Passat et un 0 à 100 km/h en 7,4 s! Bref, nous sommes pas en présence d’une sportive mais d’une routière performance, si. D’où l’appellation GTE de cette version.

Volkswagen Passat GTE und Passat GTE Variant

Disposée sur la console centrale, les touches E-mode et GTE permettent d’alterner les trois modes de fonctionnement. Par défaut, la Passat se gère toute seule et fonctionne en mode hybride. Le niveau de batterie chargé sur secteur (4h15) ou wall box (2h30) est alors conservé en permanence et le moteur électrique assiste le moteur thermique en cas de besoin. Le démarrage s’effectue par ailleurs en électrique, sauf impossibilité. Avec l’E-mode, le conducteur “force” le mode électrique et roule alors en 100% électrique jusqu’à ce que l’autonomie de la voiture, environ 50 km, soit atteinte. Une donnée plutôt confortable : lors de notre essai, nous avons pu rouler une quarantaine de km avant que le moteur thermique ne se remette en route. Attention, avec ce mode, la vitesse s’auto-limite à 130 km/h.

IMG_1991

En mode “Battery Charge”, le moteur thermique est sollicité au maximum et en plus d’emmener le véhicule, il charge les batteries. Enfin, le mode GTE couple moteurs thermique et électrique pour que la Passat GTE délivre toute sa puissance. La boite DSG 6 se fait plus réactive de même que la pédale d’accélérateur tandis que la suspension pilotée (optionnelle) se durcit tout comme la direction et qu’un générateur de son amplifie le bruit du moteur pour de meilleures sensations. Bref, vous goutez ainsi à un peu de sportivité! Quelque soit le mode choisi, la Passat GTE est agréable à mener. Le surpoids engendré par les batteries ne se ressent pas sur la conduite même si la voiture n’apprécie pas trop d’être brusquée.

IMG_2069

On remarque cependant les gros efforts de tenue de route et de confort réalisés par VW : on arrive à prendre du plaisir au volant de cette Passat alors même que la précédente génération était une bonne routière, sans plus. La voiture vire à plat, la tenue de route est très sécurisante et la direction plutôt précise et réactive. De même, son ressenti parait moins “flou”, plus “consistant” que sur d’autres modèles du constructeur.

IMG_2039

On apprécie surtout la douceur de fonctionnement de l’ensemble. Les différents modes s’enchainent naturellement et lorsque le moteur électrique vient en renfort du moteur thermique, il n’y a aucun à-coup. Une Peugeot 508 RXH, pour ne citer qu’elle, aurait bien des leçons à prendre de cette Passat! La conduite est fluide et ne nécessite pas de temps d’adaptation. VW marque là un gros point!

DSCN0227

Le plein de technologies!

En France, VW place sa Passat GTE dans la gamme haute. Ainsi, de nombreux équipements optionnels sur le reste de la gamme sont ici de série. C’est le cas de l’Active Info Display, du système de navigation, du régulateur de vitesses adaptatif ou encore du freinage autonome en ville ou de l’accès mains libres.

IMG_2092

L’abonnement aux services Car-Net est également offert : vous avez ainsi accès à différentes applications en ligne à partir de l’écran central et une application téléchargeable sur votre smartphone vous permet de contrôler à distance votre véhicule en programmant le chauffage ou en vérifiant par exemple qu’il est bien verrouillé. Dernier bon point : la Passat embarque de série Android Auto et Apple Car Play qui vous permettent de basculer l’écran de votre smartphone sur l’écran de votre voiture pour utiliser certaines applications.

IMG_2160

Mais en bon haut de gamme, la Passat propose aussi tout le reste de son contenu technologique… en options! Ainsi, le détecteur d’angle mort, l’assistance de maintien dans la voie, l’affichage tête haute etc… et même la caméra de recul avec vision 360° sont disponibles dans des packs d’options pas forcément donnés!

IMG_2043

Question budget?

Alors, économe cette Passat GTE? Tout est relatif. Car démarrant à 47 360€ en berline, on ne peut pas dire qu’elle soit donnée. Toutefois, il convient de relativiser : Une Passat TDi 190 aussi bien équipée que cette version GTE vous coûtera quasiment 45 000 €. Sachant que la Passat GTE permet jusqu’à la fin de l’année de bénéficier d’un bonus de 4000€, elle s’en trouve particulièrement compétitive. La baisse du bonus l’an prochain la rendra peut-être un peu moins attractive.

Volkswagen Passat GTE und Passat GTE Variant

A la pompe, si VW annonce une consommation moyenne de 1,6l au 100, c’est pour un utilisateur qui rechargerait chaque jour son véhicule tout en utilisant l’autonomie électrique au maximum sans faire fonctionner le moteur thermique. Peu réaliste. Néanmoins, l’hypothèse d’une consommation mixte aux alentours de 4,5l avec une charge régulière de la voiture et une utilisation en mode hybride au quotidien apparait plausible et cela reste très économique. A noter par ailleurs que cette version est exonérée de TVS (ce qui devrait plaire aux responsables de flottes) et, comme toute hybride, n’est pas impactée par la circulation alternée les jours de grande pollution. Au final, pour les particuliers comme les entreprises, cette version se montre une bonne alternative aux puissantes berlines diesel.

IMG_2055

Le verdict : 

Au final, cette Passat GTE s’avère particulièrement séduisante. A condition de pouvoir la recharger régulièrement à son domicile ou sur son lieu de travail, elle devient une alternative très crédible face aux berlines diesel de même puissance. Si elle n’est pas accessible à tous, elle est plutôt bien placée en termes de prix face à la concurrence diesel tout en offrant un véritable agrément de conduite, une douceur de fonctionnement appréciable et un contenu technologique important tout en conservant les qualités – et quelques défauts – de la VW Passat traditionnelle. Si VW a pris son temps pour arriver sur le marché des hybrides, reconnaissons que le constructeur y propose des modèles aboutis qui, et cela doit être salué, ne demandent pas à changer ses habitudes de conduite contrairement à certaines hybrides concurrentes, Toyota en tête. Bref, la Passat GTE remplit sa mission et tient ses promesses. Une proposition qui devrait rapidement faire sa place sur le segment et permettre à la Passat de maintenir son avance sur le marché des berlines généralistes!

Les + : agrément de conduite, confort et habitabilité préservés, contenu technologique séduisant, performances, douceur de fonctionnement.

Les – : tarif encore élevé, volume de coffre réduit, options trop onéreuses.

Merci aux équipes de VW France pour ces essais.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire