Renault E-Tech : Des voitures à vivre

Le 14 janvier prochain, Luca de Meo dévoilera le plan de relance du groupe Renault, qui s’intitule habilement RENAULuTion. Va-t-il annoncer le retour des voitures à vivre? C’est fort probable puisque ce slogan publicitaire fait officiellement son retour. On s’en doutait un peu, avec  la reprise du titre Johnny and Mary de Robert Palmer dans la campagne “Renault, toujours là pour vous” du 2nd confinement. Une campagne qui mettait en avant les femmes et hommes du réseau Renault. Et reprenait cette musique qui nous rappelait les campagnes publicitaires des années 1990. 

Renault fait “des voitures à vivre”

En ce début d’année 2021, Renault dévoile un nouveau film publicitaire. Il mise toujours sur l’humain, puisqu’il suit une ingénieure motoriste de Renault. La scène d’ouverture nous la montre, triste de se séparer de son fils pour aller travailler. Mais son départ n’est pas vain, car elle va travailler sur la mise au point des motorisations E-Tech, une technologie issue de la Formule 1. C’est d’ailleurs ce qui montre le spot, avec la présence, au passage, de Fernando Alonso. Mais si Renault investit en F1, ce n’est pas pour faire vivre des voitures…. mais pour concevoir des voitures à vivre! Comme le démontre la 2ème partie du spot où notre ingénieure retrouve son fils sur le paddock. Avant de les voir tous deux à bord d’un Renault Captur E-Tech.

Une jolie manière de promouvoir la gamme hybride et électrique de Renault. Que l’on découvre au grand complet dans le packshot final. Avec toujours en fond, la musique entêtante citée plus haut… Un film plein de douceur, et qui rappelle aussi quel est le positionnement (et le retour aux sources?) de Renault. Avant d’arriver sur nos écrans, le film a été dévoilé par Arnaud Belloni, nouveau “Renault Brand Global Chief Marketing Officer” sur les réseaux sociaux. 

Lire aussi  Volkswagen Way to Zero : les Champions

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.