Renault : Le Losange plaqué par le XV de France…

La nouvelle est tombée cette semaine et en aura surpris plus d’un… à commencer par le constructeur au Losange lui-même! En effet, dans un communiqué laconique, Renault annonce que son contrat de partenariat avec la Fédération Française de Rugby qui prend fin le 31 décembre ne sera pas reconduit. Selon le constructeur français, la FFR a joué un double jeu puisqu’en parallèle de la discussion pour la prolongation du partenariat, elle a fait les yeux doux à d’autres constructeurs afin d’obtenir une rallonge budgétaire. Dans un contexte 2013 incertain, Renault n’a pas souhaité augmenté son aide (de 3 millions d’euros) au XV de France. Suite à cela, la FFR a coupé court en décidant de ne pas reconduire le contrat. “Cette information, tombée brutalement en toute fin du cycle de négociation, constitue pour Renault à la fois une surprise et une déception réelle dans la mesure où, après plusieurs mois de négociation, Renault avait accepté à la lettre les conditions de l’offre commerciale initialement présentée par la FFR, et ce, malgré un contexte économique difficile” indique le communiqué de Renault. Mais quel peut bien être le constructeur qui a mis plus d’argent sur la table pour s’adjuger les faveurs de la FFR? Ni Peugeot ni Citroën… mais BMW. Et oui, c’est le constructeur premium allemand qui devient donc le 4ème partenaire officiel du XV tricolore aux côtés de la Société Générale, Orange et Adidas.

Selon la presse, le contrat s’élèverait à 4 millions d’euros. Pour le moment, BMW n’a pas publié de communiqué officiel. En attendant, finies les séries spéciales Clio et Mégane XV de France et les apparitions des joueurs dans les pubs du Losange… Au final, ce n’est peut-être pas un mal non? On regrettera cependant le manque de fairplay de la FFR… mais même dans l’un des sports les plus respectueux tel le rugby, business is business!

Via Renault.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire