PSA : 8000 emplois et Aulnay supprimés…

Nul doute que cette journée du 12 juillet va marquer l’industrie automobile française. En effet, dans un communiqué, PSA Peugeot Citroën a annoncé la fermeture de son usine d’Aulnay en 2014 ainsi que la suppression de 8000 emplois sur le territoire français. Une annonce que l’on sentait venir depuis de longs mois et qui survient avant l’annonce demain lors du comité semestriel de pertes records pour le groupe français. Outre les salariés d’Aulnay, PSA va tailler dans ses effectifs sur le site de Rennes mais également dans ses bureaux de R&D, marketing et commerciaux. Philippe Varin, PDG du groupe, s’est exprimé ce matin devant la presse et a déclaré “mesurer pleinement la gravité des annonces faites aujourd’hui ainsi que le choc et l’émotion qu’elles provoquent dans l’entreprise et dans son “environnement“. Mais “l’ampleur et le caractère durable de la crise qui affecte notre activité en Europe rendent désormais indispensable ce projet de réorganisation qui nous permet de dimensionner notre capacité de production à l’évolution prévisible des marchés“. Politiques de gauche et de droite se sont exprimés, de même que les syndicats. La colère gronde et c’est bien normal pour ce plan qui s’avère, en France, le plus dur effectué en France depuis 20 ans, le dernier de cette ampleur remontant à 1992 lorsque Renault avait fermé son usine historique de Boulogne Billancourt. Ne perdons toutefois pas de vue que les capacités de production européennes sont surévaluées depuis des années pour un marché désormais mature qui ne pourra plus afficher de fortes progressions des ventes comme en connaissent aujourd’hui les marchés émergents et PSA est sans doute le premier d’une longue liste à faire de telles annonces. Il faut toujours qu’il y ait un premier…. N’oublions pas non plus le dynamisme actuel du marché américain sur lequel les constructeurs GM, Chrysler et Ford ont pu se relancer en supprimant des dizaines de milliers de postes…

Le marché de la Bourse étant parfois très cynique, le titre PSA gagnait 1,34 % après l’annonce du groupe…

Pour en savoir plus, vous pouvez lire le communiqué de presse de PSA ici.

Via PSA, Le Point.

Auteur: Frédéric

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *