Uber : Avancer avec vous…

… ou pas?

Car c’est une première pour Uber : l’entreprise de VTC vient de lancer une grande campagne de communication (mais ça, c’est pas nouveau) sur les écrans TV (c’est ça qui est nouveau) avec le concours de DDB. Si on se fie juste au film, on doit reconnaître que le spot est réussi. La marque fait ainsi son mea culpa tout en s’adressant directement à ses clients, expliquant que c’est grâce à eux qu’elle progresse :

Image de prévisualisation YouTube

Outre le film, diffusé depuis le 17 septembre en TV, cette campagne sera présente plus de trois semaines en TV, VOD, cinéma, mais également en affichage, presse, ainsi qu’en digital et social media.  Sur les réseaux sociaux en effet, Uber propose une série de tweets répondant à des demandes d’internautes (remontant parfois à 2013) et expliquant que, peu à peu, la marque met en place toutes les améliorations de services que ses clients lui ont demandé.

Même si ce film et plus généralement la campagne sont joliment réalisés, “Avancer avec vous” me met mal à l’aise. Uber réagit : certes un peu tard, mais mieux vaut tard que jamais. Mais elle me questionne aussi sur le besoin de cette mise en scène. Après avoir nié certaines dérives, Uber accepte de les reconnaitre. N’empêche, la qualité du service, pour l’utiliser régulièrement, est en forte baisse. On ne compte plus les véhicules des chauffeurs en mauvais état (souvent et à raison justifié par le fait que l’activité ne paye pas assez) ou encore ces mêmes chauffeurs qui, durant la course, vous explique tout le mal qu’il pense de l’entreprise américaine. Au final, avant de s’adresser à ses clients, c’est peut-être avec ses salariés qu’Uber devrait avancer. Cette campagne coïncide aussi avec la suspension du service décidé à Londres il y a quelques jours. Le géant américain aurait-il peur de subir le même sort dans l’Hexagone? Affaire à suivre…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire