On a souvent tendance à se tromper sur le prix d’une Volkswagen…

notaire 2

Parmi les constructeurs généralistes, Volkswagen est l’un des rares à avoir une image qui se rapproche de celle des constructeurs premium ce qui profite généralement aux valeurs résiduelles des VW. Mais qui donne aussi l’impression de voitures plus chères que la concurrence. Et c’est cette affirmation que la marque a choisi aujourd’hui de casser en jouant, comme toujours, avec l’humour afin d’affirmer “qu’on a souvent tendance à se tromper sur le prix d’une Volkswagen”. Au travers de deux spots, VW met en avant les offres LLD sans apport -c’est à la mode chez tous les constructeurs en ce moment- et vient ainsi confirmer sa stratégie 2015 qui est “d’insister sur la valeur de ses modèles tout en combattant la perception de cherté”. Cela se traduit par deux films réalisés par l’agence de VW, DDB Paris. Dans “Le notaire”, deux frères découvrent leur héritage. Et si l’un d’eux reçoit l’appartement, les bons du Trésor et la collection de montres de leur défunt père, ce dernier a légué à l’autre sa VW ce qui va mettre le premier fils dans une sacrée colère :

Image de prévisualisation YouTube

Enfin, dans “Le chantage”, un employé met en péril sa Direction avec des documents confidentiels. Pour ne pas les communiquer, son patron lui promet alors une VW…

Image de prévisualisation YouTube

Comme toujours, deux spots typiques de l’atmosphère et de l’humour propres à VW avec une exécution plutôt soignée. On est bien dans la continuité des deux spots publicitaires de janvier à revoir ici.

Via VW, DDB Paris.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire