Publicité épinglée : Peugeot respire… pas les associations!

Dans sa dernière campagne de publicité, Peugeot profitait de son partenariat avec le film d’animation “L’Age de Glace 4” pour promouvoir ses modèles familiaux. Publicités en TV (lire le billet consacré ici), affichage, annonces dans la presse,… Bref, une vraie campagne de communication nationale qui n’a semble-t-il pas été du goût de trois associations : Respire, Fnaut, Ecologie sans frontière. Elles avaient mis en avant une Directive (1999/94/CE) concernant les informations sur les rejets de CO2 qui stipule que ces informations “doivent être facilement lisibles et au moins aussi visibles que la partie principale des informations figurant dans la documentation promotionnelle”. Et elles estimaient que ce n’était pas le cas dans la campagne de Peugeot.

Heureusement pour le constructeur, le Tribunal de Grande Instance n’a pas suivi les associations. Par une ordonnance du 26 juin, le TGI reconnait que “les informations relatives à la consommation de carburant et aux émissions de CO2 sont imprimées en caractère plus petits” que le reste de la publicité. Mais toutefois, “la législation n’impose ni de taille de caractères particulière ou minimum, ni que les informations soient présentées à l’identique de la partie principale“. L’action des demandeurs est donc rejetée dans son ensemble.

L’association Respire a toutefois fait savoir qu’elle n’en resterait pas là et poursuivra ses actions juridiques selon la directive pré-citée. Peugeot n’a pas souhaité commenté… mais il est clair qu’on respire mieux du côté de la Grande Armée suite à cette (sage) décision. Maintenant, à vous de vous faire votre avis… voici la pub :

Auteur: Frédéric

Partager cet article sur

1 commentaire

  1. Elles ont que ca a foutre les assoces de lire les ptites lignes que personne lit??????????????????

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *