Saab : c’est bientôt la fin…

Mercredi 7 septembre, Saab avait demandé sa mise sous protection judiciaire afin de pouvoir éviter la faillite et entamer une restructuration en attendant de l’argent frais. Mais le tribunal de Vänersborg doute qu’une restructuration puisse fonctionner et a donc refusé à Saab sa mise sous procédure de sauvegarde. La principale organisation syndicale de Saab, IF Metall, a aussitôt affirmé qu’elle “regrettait” cette décision. “Si l’entreprise ne trouve pas une autre solution ou si elle ne déclare pas faillite elle-même, nous pourrions être obligés de le faire dans les prochains jours“, précise le dirigeant de l’IF Metalls, Stefan Löfven. Victor Muller, patron de Swedish Automobile, affirme pourtant que Saab a “sécurisé son financement à long terme“, à travers les accords passés avec Pang Da et Youngman, deux entreprises chinoises qui devraient permettre à Saab d’injecter quelque 245 millions d’euros en échange d’une prise de participation pour plus d’un quart du capital chacune. Mais ces accords n’ont pas encore obtenu l’aval des autorités chinoises. Victor Muller a d’ores et déjà indiqué qu’il allait faire appel de la décision du tribunal. Pourtant, quoiqu’on en pense, l’issue semble désormais irrémédiable : Saab, c’est fort probablement bientôt la fin….

Via AFP, La Tribune, Saab.

Auteur: Frédéric

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *