Volkswagen ID 7 : un supplément de liberté

Avec sa nouvelle berline ID.7, Volkswagen joue gros. Jusqu’à présent, les modèles électriques du constructeur allemand ne remporte pas un grand succès. L’enjeu est donc ici double : tirer la gamme de véhicules électriques de la marque vers le haut. Et assurer le rôle de routière, car la Passat berline ne sera pas renouvelée dans nos contrées. Sur le papier, l’ID.7 semble avoir des atouts. A commencer par une belle autonomie de plus de 600 km, une qualité de fabrication élevée. Et un design… un peu plus consensuel. 

Pour le lancement, c’est le nouvel ambassadeur de la marque, Ewan McGregor, qui assure le service. On le découvre ainsi parcourir un long trajet à travers de grands espaces, pour appuyer le slogan du modèle “Un supplément de liberté”. Une manière de gommer la principale crainte à propos de l’électrique : l’autonomie. Notons le petit clin d’oeil à la Coccinelle qui apparait au début du film. L’ID.7 serait-elle la nouvelle voiture du peuple? A plus de 62 000 euros, rien n’est moins sûr. 

Publicité Volkswagen ID 7

Publicité nouvelle Volkswagen ID.7
La Coccinelle fait une apparition dans ce spot plein de sérénité.

Le spot publicitaire, loin d’être révolutionnaire, n’en demeure pas moins agréable. La douce musique qui l’accompagne, Brand New World, de WILSN, n’y est pas pour rien. Un second film, sans Ewan, accompagne également ce lancement. 

Publicité nouvelle Volkswagen ID.7

La campagne est actuellement diffusée sur les écrans. La berline ID.7 sera accompagnée, dans quelques mois, d’une version break SW. Celle-ci cohabitera avec la Passat break qui vient d’être, elle, renouvelée

Lire aussi  BYD SEAL : l'harmonie entre technologie, design et exigence

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.