Renew : les Occasions Renault. Nouveau, pour vous.

Longtemps pré carré des distributeurs automobiles et des indépendants, le véhicule d’occasion semble retrouver grâce auprès des constructeurs automobiles. Au-delà du VN et de l’après-vente, il semblerait que le VO devienne une vraie source de profit pour les marques automobiles. Il est vrai qu’entre la crise sanitaire et la pénurie de composants, la production des véhicules neufs a subi de nombreux aléas. De quoi redonner de l’intérêt à l’occasion… 

C’est dans ce cadre que Renault reprend la parole pour son label Renault Occasions. Mais Renault se défend de surfer sur un quelconque phénomène de mode. Non, le réseau du Losange reconditionne ses VO depuis 1959. Et ce afin de séduire toujours plus les clients adeptes de la seconde main. C’est d’ailleurs dans les années 1960 que Renault nous plonge au travers du magnifique film publicitaire destiné à promouvoir Renault Occasions. Après le retour des voitures à vivre et de la musique de Robert Palmer et un Losange inspiré des années 1970, Renault joue à nouveau sur les madeleines de Proust.

Ainsi, ce film mélange nostalgie et modernité avec des clins d’oeil à l’époque. Comme ce couple dont c’est la femme qui se réjouit de prendre le volant… de sa nouvelle Mégane d’occasion. Car dans le film, Renault s’amuse à insérer des véhicules récents. On aperçoit un Captur dans l’atelier tandis que sous le regard des passants, la Mégane reconditionnée croise même une mythique Renault 4CV. Au final, un film à la magnifique réalisation qui installe un nouveau ton de communication chez Renault. On apercevra même bientôt une Fuego dans le prochain spot Renault… qu’on vous présentera bientôt! 

Lire aussi  Norauto : automobiliste et responsable

Dernière référence aux années 1960, la musique. Il s’agit des « Demoiselles de Rochefort », une musique composée par Michel Legrand en 1967.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.