Peugeot 508 : AM a passé un “Quality Time”!

Fin février, AUTOMOTIVE MARKETING a été convié par Peugeot aux essais de la nouvelle 508 à Alicante, en Espagne. Comme vous avez pu le constater, il n’y a jamais eu d’essai sur le site. Nous laissons cela aux « professionnels de la profession » 🙂 Pourtant, votre serviteur a, cette fois-ci, accepté l’invitation. L’attrait du soleil en plein hiver? Il y a un peu de çà oui 🙂 Mais surtout, c’était l’occasion pour AUTOMOTIVE MARKETING de vous raconter un peu l’envers du décor. En fait, les moyens déployés par un constructeur automobile pour convaincre la presse internationale lors du lancement d’un nouveau véhicule. Vous conter aussi les coulisses d’un essai automobile. Et puis, comme AM avait pu le faire l’an dernier au lancement de la Citroën DS3, vérifier que la 508, qui est le premier vrai véhicule issu du « New Peugeot », porte les nouvelles valeurs de la marque au Lion et tient les promesses de ses dirigeants. Votre serviteur a-t-il passé un « Quality time » (signature de la 508)? Verdict en lisant ce billet!

Le lancement d’un modèle tel que la 508 est un événément au sein d’un constructeur comme Peugeot. Car cette 508 se doit de refléter toutes les caractéristiques de la signature « Motion & Emotion ». Par ailleurs, remplaçante à la fois des 407 et 607, la 508 incarne une certaine élégance à la française.

Aussi, pendant de longs mois, Peugeot a préparé le programme destiné à séduire la presse internationale mais aussi la convaincre des qualités et progrès de son nouveau porte-drapeau.

Le lion a donc choisi le sud de l’Espagne, et plus précisément Alicante pour accueillir la presse. D’abord française puis européenne, et ensuite le reste de la presse internationale à laquelle quelques bloggueurs dont AM se sont mêlés. Peugeot a privatisé une partie du port (pour la petite histoire, c’est de ce port que Volvo a lancé en 2010 son Ocean Cup) d’Alicante pour y exposer des dizaines de 508 toutes motorisations et revêtues de leurs plus beaux atouts (sellerie cuir, jantes énormes,…). Avec des rotations tous les deux jours pendant plus de 8 semaines, la logistique déployée est impressionnante : les voitures sont nettoyées plusieurs fois par jour et la moindre petite rayure doit être réparée! Le plein des véhicules est également fait chaque jour. Hors de question qu’un journaliste tombe en panne, cela ferait bien mauvais genre!

Jour 1 : Accueil, présentation du programme et brève description du parcours, essai des hautes motorisations puis conférence de presse.

Le premier jour, les équipes Peugeot décrivent rapidement les progrès de la 508 vis-à-vis de ses aînées et le parcours. Objectif : convaincre. Mais à l’inverse d’autres essais qui commencent par une conférence de presse, le Lion a choisi de nous lancer directement sur les routes. Le constructeur est confiant en le pouvoir de séduction du véhicule et préfère donc laisser le charme agir pour asséner le coup de grâce final avec la conférence de presse! Une manière de prime abord déroutante mais, en fin de journée, cette stratégie s’avère payante et devient donc très compréhensible.

Nous voilà donc partis au volant des plus grosses motorisations essence et diesel de la 508. Le parcours de près de 230 kilomètres est chargé dans le GPS et un carnet de bord permet tout de même de suivre son chemin. Un parcours étudié de longue date par les équipes du Lion car il doit, en quelques centaines de kilomètres, permettre à la presse de tester la 508 sur tous les types de parcours. Après la ville (où la 508 se montre maniable malgré ses 4,80m), l’autoroute nous tend les bras. De quoi non pas apprécier les performances car il faut rester prudent (version officielle…), mais surtout le silence de roulage de ce véhicule. La 508 est une dévoreuse de bitume et le calme à son bord est impressionnant.

Mais le plus beau du parcours reste la cinquantaine de kilomètres suivante. On connaît tout le savoir-faire de Peugeot pour la question de la tenue de route. Or si cette 508 affiche des trains roulants plus simples que la 407, elle devient pourtant la référence du segment. Malgré des vitesses élevées et des virages serrés, impossible de prendre le châssis en défaut… ni même de déclencher l’ESP!! La découverte de l’habitacle convainc également. Design et qualité de fabrication sont à la hauteur même si, comme souvent avec les françaises, il ne faut pas être trop regardant sur les détails. La trappe à skis ne tiendra pas dix manipulations… mais bon, qui l’utilise encore de nos jours? Mauvais point aussi pour le GPS : lent et peu intuitif, il n’est pas encore à la hauteur des qualités du véhicule.

En fin de journée, après les essais des dynamiques 1.6 THP 156ch et 2.2 Hdi GT 204ch, le point de rencontre est fixé à l’hôtel. La conférence de presse s’y tiendra. Et une fois de plus, pour séduire la presse, Peugeot a mis les petits plats dans les grands.

L’Hôtel 5 étoiles Hospes Amerigo, situé en plein coeur historique de la ville, est réservé par la marque.Une 508 figure même dans l’entrée et des éléments de décoration Peugeot s’immiscent un peu partout jusqu’au moulin à poivre de table ou dans les chambres. Soin du détail oblige, l’ouverture de la chambre déclenche un film 508 sur l’écran plat! Au premier abord, on peut se dire que cela influence forcément les journalistes. Mais plusieurs d’entre eux m’assurent que ça n’est pas le cas… car tous les constructeurs sortent le grand jeu!

Avant le dîner puis la soirée (que je ne vous raconterai pas! :)), place à la conférence de presse. Marc Boqué, en charge de la communication mondiale de Peugeot, revient sur la montée en gamme réussie de la marque à l’occasion de ses 200 ans. Et rappelle que le RCZ s’est vendu à plus de 17 000 exemplaires en 2010, dépassant ainsi un certain Audi TT sur le marché européen. Ca, c’est dit!

Il décrit également le profil type du client 508 : il s’agit d’un connaisseur d’automobile, CSP+, de + de 35 ans, , qui favorise la technologie, le plaisir et le confort de conduite à la performance pure et qui a un rythme de vie soutenu. Ca vous rappelle quelqu’un? Oui, le voilà :

Image de prévisualisation YouTube

Il détaille aussi les objectifs de vente du modèle. 200 000 unités en année pleine. Trop ambitieux le Lion? Pas forcément. D’une part, rappelons que 407, avant de sombrer dans l’oubli, a, au début de sa carrière, été plusieurs fois dans le top3 des meilleures ventes! Surtout, argument de poids. L’objectif pour l’Europe est fixé à 115 000 unités… le reste se fera un peu ailleurs… et beaucoup en Chine! D’ailleurs, la 508 y sera produite (mais uniquement en berline, les chinois n’aiment pas les breaks). Puis Martine Faucon, Attachée de presse produits, revient sur les qualités du modèle, son design, ses atouts face à la concurrence (Passat, Mondeo, Insignia…. mais la C5 sera gentiement éludée!..et l’on ne parle même pas de la Laguna..). La présentation s’achève par le programme du lendemain : les versions diesel les plus économiques…qui assureront le gros des ventes.

Jour 2 : Essai des versions plus basiques et debrief!

Après une brève présentation des versions qui vont être testées, j’ai nommé les motorisations 2.0 Hdi et surtout 1.6 e-HDi (avec stop and start de dernière génération), départ pour les essais. Un parcours en ville pour le e-HDi, puis un parcours mixte pour l’autre motorisation. Chose amusante, même en motorisation plus basique, les 508 proposées sont presques « toutes options ». Pas question de faire monter la presse dans une version plus « cheap ».

Pour aller plus loin dans les essais 508, quelques liens que je vous invite à découvrir :

L’essai très “féminin” de Clémence, du blog www.vernisdeconduire.com : ici!

L’essai de www.blogautomobile.fr : ici!

Vous trouverez également l’essai des 4 motorisations citées dans ce billet sur le blog www.abcmoteur.fr!

Zoom sur… l’Organisation :

Sans faille, Peugeot sait recevoir. L’accueil doit être à la hauteur des ambitions de la marque pour cette 508 qui se veut être du premium accessible. On remarquera une exceptionnelle disponibilité des équipes. Même si le staff logistique refuse de répondre aux questions : Coût de tout cela? Y-a-t-il eu des véhicules abîmés? Combien de personnes assurent cette logistique? On comprendra facilement leur devoir de réserve d’autant plus que sur place, la majorité des équipes ne sont pas « Peugeot » mais un prestataire local. Plus pratique et moins cher!

Le staff Peugeot à proprement dit est également très accessible. Mention spéciale pour le Community Manager et la Responsable Web qui ont convié les bloggeurs. Disponibles et très sympathiques, ils sont beaucoup plus enclin à répondre aux questions. Logique aussi, car c’est le propre du community management que de créer et d’entretenir un certain lien… et qu’ils sont aussi à l’écoute de notre avis. De manière subtile toutefois 🙂

Marc Bocqué (photo ci-dessus), en charge de la com’ mondiale du Lion, se prête volontiers au jeu des questions/réponses. C’est son job me direz-vous! Certes, mais il prend note de tous les commentaires de la presse, même les plus farfelus, jusqu’à la mesure de l’assise de la banquette arrière. Une question posée par un journaliste et qui peut faire sourire… sauf que si beaucoup de journalistes remontent ce point, gageons que Peugeot pourrait en tenir compte! On lui pardonnera volontiers quelques imprécisions dans ses réponses. Car l’homme est un communicant reconnu et dégage un certain charisme qui colle parfaitement à la philosophie de la 508. Peugeot ne laisse donc rien au hasard.

Et la 508 dans tout cela?

Je laisse le soin à la presse et au blog spécialisé de vous donner un avis « de pro » sur les qualités et défauts du modèle. Pour AUTOMOTIVE MARKETING, il s’agit de voir si la montée en gamme vantée dans les slogans publicitaires est bien réelle… et c’est le cas! Qualité de finition, soin du détail, performance agréable, gadgets hi-tech (prise USB, coffre électrique, vision tête haute en couleurs,…), tout est là pour séduire la cible visée. Y compris les cadres des flottes d’entreprise car la 508 s’affiche comme l’un des modèles de sa catégorie les plus respectueux de l’environnement.

Quality Time?

Ai-je passé un moment de qualité? Assurément! La 508 est-elle à la hauteur de ce slogan? Assurément! Mais au fait, savez-vous que ce slogan anglophone sera le même partout dans le monde (hors Chine)? Une première chez Peugeot. Et même si j’ai eu du mal, j’ai eu l’explication du pourquoi du comment. Enfin les explications. Car si Peugeot a choisi une telle signature, les raisons sont multiples. D’une part, elle interpelle. La preuve, je me suis posé la question! Par ailleurs, elle est compréhensible par tous car, même pour un non anglophone, ces deux mots sont simples et connus partout. Une expression courte est également retenue plus vite. Quality Time s’inscrit donc parfaitement dans le prolongement de la signature de Peugeot « Motion & Emotion ».

Des anecdotes?

L’expression courante veut que « ce qu’il se passe à Alicante, reste à Alicante ». Vous n’aurez donc rien de croustillant! Mais retenez que les journalistes aiment faire la fête! Et les blogueurs encore plus!

Plus sérieusement, une preuve supplémentaire de la disponibilité des équipes Peugeot. Quelques blogueurs ont souhaité faire des prises de vue de nuit de la 508. Après quelques discussions, Peugeot a accepté, pour une poignée d’entre nous, d’ouvrir l’espace dédié sur le port et nous confier les clés de 508. Sympathique non?

Par ailleurs, amateurs d’automobile, vous adorez forcément, dans les reportages TV, les magnifiques prises de vue plongeante d’un véhicule roulant. Mais si la presse a souvent les équipements nécessaires pour réaliser ces prises de vue, ce n’est pas toujours le cas. Heureusement, la 508 SW est très accueillante. Coffre ouvert, blogueur dans ce même coffre et deux voitures qui se suivent… Une recette artisanale qui donne lieu à un moment cocasse et des vidéos sublimes à découvrir bientôt sur différents sites (je vous en reparlerai en temps voulu).

L’avis du marketeur :

Il est toujours étonnant de découvrir un peu l’envers du décor. Et s’il est difficile d’avoir des informations précises, on se doute qu’un tel évènement est crucial pour Peugeot. La 508 se doit de convaincre la presse pour, ensuite, séduire les foules. Aussi, les moyens déployés sont impressionnants…à la hauteur des ambitions du Lion pour ce modèle pétri de qualité! Maintenant, c’est aux acheteurs particuliers et grands comptes de juger! Quoiqu’il en soit, Peugeot marque un quasi sans faute avec ce modèle. Logistique et  communication de lancement en parfait accord avec la nouvelle image Peugeot, produit de haut niveau dans la droite lignée des 3008 et RCZ. Reste plus qu’à transformer l’essai! Pour une marque qui sponsorise le rugby, ça devrait le faire non?

Remerciements : Peugeot et tout les sympathiques blogueurs présents lors de ce séjour! Egalement, un salut amical à mon co-pilote 😉

Iconographie : Peugeot, AUTOMOTIVE MARKETING, noticiasautomotivas.com.br (avec leur aimable autorisation).

Auteur: Frédéric

Partager cet article sur

1 commentaire

  1. Le voilà ce test ! Très bel article, tout y est ! Bravo !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *