Le pouvoir de choisir : Land Rover Defender V8

Si Jaguar Land Rover a récemment annoncé son intention de se réinventer et se réorienter massivement vers l’électrique haut de gamme, en attendant, les affaires suivent leur cours. Et le fer de lance du groupe est actuellement le nouveau Defender qui fait un joli début de carrière. Oubliez le Defender premier du nom à sa sortie : nous sommes plus que jamais maintenant en présence d’un 4×4 haut de gamme et très cher. Mais qui conserve ce qui a fait la renommée de ses prédécesseurs : les capacités de franchissement, la robustesse et les performances. En témoigne le lancement du nouveau Land Rover Defender V8 !

Le V8 : une tradition Defender

Un véhicule totalement à contre-courant du moment, mais qui s’inscrit dans la tradition du Defender. La fiche technique donne le tournis : V8 suralimenté de 525 chevaux, 0 à 100 km/h en seulement 5,2 secondes, 240 km/h de vitesse maximale! Ce qui en fait ni plus ni moins que le plus puissant et performant des Defender jamais produits! Bien sûr, le châssis a été adapté en conséquence. Land Rover accompagne ce lancement d’un magnifique film “an icon reinvented”. Un film où les générations de Defender s’entremêlent. Ou le son du V8 résonne à fond tandis que le Defender prend des bains de boue. Bref, un film pub à l’ancienne… on adore!

Sans doute pénalisé par un énorme malus et plus vraiment dans l’air du temps, ce Defender V8 posera ses roues dans l’Hexagone pour l’image, mais y fera de la figuration. Les clients lui préféreront sans doute les versions diesel et hybrides rechargeables. D’où le claim publicitaire “le pouvoir de choisir” choisir par le constructeur.

Lire aussi  Norauto : Des gestes aujourd'hui pour l'automobiliste de demain

A contre-courant

Mais si Land Rover le lance, c’est qu’il y a encore une clientèle pour ce type de modèle luxueux et surmotorisé sur les marchés où les malus et autres émissions de CO2 passent au second plan. Il y trouvera d’ailleurs sur sa route le Mercedes Classe G, encore plus radical. Notez que ce lancement s’accompagne d’une nouvelle finition encore plus haut de gamme Carpathian Edition. Et le Defender profite de quelques améliorations avec un nouvel écran ou de nouvelles possibilités de personnalisation. Bref, on adore (on l’a déjà dit!) ce Land Rover Defender V8 qui va totalement à contre-courant de l’automobile d’aujourd’hui! Mais chut… ne l’achetez pas hein, c’est mal 😉

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.