Après Alpine, Renault s’attaque à Gordini!

Et c’est semble-t-il pour une nouvelle qui devrait réjouir les passionnés d’automobile. En effet, lorsqu’il y a trois ans, Renault a décidé de relancer la griffe Gordini sur une Twingo RS sans aucune modification technique mais avec seulement quelques artifices esthétiques, les puristes ont crié au scandale. Quelques mois plus tard, Renault se félicitait du succès de ce revival marketing en lançant le sigle Gordini sur une Twingo…. diesel! En outre, Gordini est devenu une ligne de vêtements et d’accessoires vendus dans les concessions Renault. Bref, du marketing vous dis-je.

Sauf que Carlos Tavarès, qui est aux commandes de Renault, est un véritable passionné. Il n’est pas étranger à la renaissance d’Alpine puisqu’il a longtemps confié son souhait de relancer des voitures sportives sous ce label. Aujourd’hui, Carlos Tavarès s’est confié au magazine Autocar et a abordé le cas “Gordini” : Si Gordini (qui mobilise déjà une communauté de plus 39 900 fans sur Facebook) va perdurer comme atout lifestyle de la marque, Renault veut désormais revenir aux fondamentaux en faisant de Gordini la griffe des versions extrêmes des voitures RS. En somme, Gordini deviendrait une sorte de préparation encore plus sportive des Twingo, Clio et autre Mégane RS. Une bonne nouvelle qui devrait contenter les fans même si aucun modèle n’est pour le moment annoncé. En off, Carlos Tavarès aurait cependant affirmé que la nouvelle Clio serait la première démonstration du “nouveau” renouveau de Gordini! A suivre donc…

Via Autocar.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire