Gamme Citroën DS : les ambitions des chevrons

Jusqu’à présent, Citroën était resté assez vague dans ses ambitions pour la gamme DS. Mais dans un entretien accordé à la Tribune, le directeur de la marque Frédéric Banzet s’est montré un peu plus locace. En effet, avec les arrivées consécutives cette année des DS4 et DS5, la marque vise, en année pleine, 200 000 unités par an. Outre la petite DS3 qui sera le modèle le plus diffusé et qui proposera bientôt une version découvrable, Citroën compte beaucoup sur la DS5 qui devrait s’écouler à 40 000 unités par an en Europe et 35 000 unités en Chine. La DS4 s’écoulera un peu moins que ses deux soeurs mais doit affronter une concurrence plus féroce : en plus des compactes Audi, BMW et Mercedes, la DS4 doit composer dans sa propre marque avec la C4, même si Citroën affirme le contraire. Avec ses 200 000 ventes annuelles, Citroën espère bien entendu améliorer son mix mais aussi tirer vers le haut sa gamme C. Cette stratégie semble, pour le moment, plutôt payante!

Via La Tribune.

Auteur: Frédéric

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *