Uber s’allie à Renault-Nissan en Europe

Si depuis quelques années maintenant certains chauffeurs Uber vous proposent de faire votre trajet à bord d’un véhicule électrique, force est de reconnaître que ces mêmes véhicules sont très largement minoritaires au sein de la flotte de la première plate-forme VTC. Mais tout cela devrait changer, avec la promesse faite par Uber ce jour. En effet, 50% des véhicules présents sur l’application seront électriques d’ici 2025. Et un an avant, tous les véhicules diesel auront eux disparu. 

Pour accompagner cette transition, Uber a choisi, en Europe, de s’associer avec l’Alliance Renault-Nissan. Par cette collaboration, les deux parties entendent favoriser l’adoption des véhicules électriques et le développement des infrastructures de recharge en faveur des chauffeurs Uber. Uber, Renault et Nissan ciblent en priorité les métropoles européennes que sont Amsterdam, Berlin, Bruxelles, Lisbonne, Londres, Madrid et Paris. Et visent ensemble à  : 

  • Offrir aux chauffeurs utilisant l’application Uber un accès aux véhicules 100% électriques Renault et Nissan :  Renault ZOE et Nissan LEAF, ainsi que les futurs véhicules électriques de la gamme des deux entreprises.
  • Étendre le projet pilote britannique à la France d’ici fin 2020, dans l’optique d’un développement aux Pays-Bas, au Portugal et à d’autres marchés.
  • Lancer des actions conjointes de marketing et de sensibilisation afin de promouvoir les offres et les avantages du véhicule 100% électrique notamment au travers d’essais pour les chauffeurs partenaires d’Uber.

Par cette annonce, Renault et Nissan sont confortés dans leur position de numéro 1 de l’électrique en Europe. Uber annonce réfléchir à des partenariats du même type dans d’autres pays. Mais est ouvert alors à la discussion avec d’autres constructeurs…

Lire aussi  Renault Captur : les raisons d'acheter une voiture ont changé

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.