Opel Corsa Black Edition : Faute de mieux…

Comment fait-on pour maintenir les ventes d’un modèle plutôt ancien sur le marché? Deux options s’offrent généralement. On baisse les prix (qui a dit on brade?) et on fait des séries spéciales. Ou, quand on s’appelle Opel, on fait les deux et on communique dessus!

Car oui, l’Opel Corsa aurait dû être remplacée très prochainement. Mais le rachat de la marque par le Groupe PSA a repoussé cette échéance afin que la nouvelle mouture puisse reprendre les traits roulants et nombre de composants de ces “nouvelles” cousines françaises. En attendant, face à une concurrence importante pour un modèle vieillissant qui n’est déjà qu’un profond restylage de la version précédente (n’oublions pas que la base technique est la même que celle de la Fiat Grande Punto née… en 2005!), Opel fait survivre sa Corsa à coup de séries spéciales, dont la dernière en date, Black Edition, arbore, comme son nom le suggère, quelques touches de noir (rétros, jantes, toit,…) sur différents éléments.

Opel met cela en scène au travers d’une communication simple mais efficace puisqu’on aperçoit une Corsa “classique” se transformer en Corsa Black Edition. Opel n’oublie pas non plus que pour vendre une “vieille” voiture, rien ne vaut un prix canon. Elle s’affiche donc à partir de 8990€ ce qui, vous en conviendrait, permet d’acheter une Corsa plutôt qu’une Dacia Sandero et donc d’avoir dans son garage une auto, sur le papier, moins low cost. Pas sûr que cela permette d’enrayer la chute des ventes de la Corsa… Mais c’est déjà mieux que rien. On notera au passage la nouvelle signature de marque Opel “L’avenir appartient à tous” déjà vue sur les publicités CrossLand et GrandLand. Et on se dit… qu’on ne comprend toujours pas le message véhicule par celle-ci. Un moyen de suggérer que les Opel sont des “voitures pour tous”?…

Via Opel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire