Nouveau Peugeot E-3008 : repousser les limites

Publicité nouveau Peugeot e 3008. Disponbile à la commande depuis janvier, le nouveau Peugeot 3008 est arrivé en concession au mois de mars. Après le succès de la seconde génération, le défi est de taille pour le SUV compact du Lion qui se doit de faire aussi bien. Pour cela, la marque le décline désormais en version électrique E-3008, en version mild-hybrid, et, un peu plus tard, en version hybride rechargeable. Surtout, le design a profondément changé, avec une allure de SUV Coupé, que Peugeot préfère décrire comme “fastback”. 

Publicité Peugeot E 3008 : Redevenir le leader

C’est le E-3008 100% électrique qui a tous les honneurs de la communication depuis la révélation. Avec dans son viseur, la Tesla Model Y, désormais le SUV le plus vendu en Europe. Et bien entendu le nouveau Renault Scenic, désormais 100% électrique, et récemment élu Voiture de l’année 2024. Peugeot ne lésine pas pour son E-3008 et le décline en trois versions. 210 ch et 527 km d’autonomie, et deux versions à venir : 320 ch 4 roues motrices (autonomie identique) et 230 ch autonomie étendue à 680 ch. C’est cette dernière, pourtant encore indisponible, qui fait l’objet de la communication de lancement

Le retour publicitaire du Lion ?

En mars, Peugeot a déçu : pour un modèle aussi capital dans la gamme que le 3008, mettre sur les écrans une publicité dérivée du film de révélation – et très inspirée des publicités Opel -, c’était au mieux indigne du constructeur. Au pire : l’affichage cruel du manque de moyens donnés par Stellantis à la communication. L’explication serait à chercher du côté du changement d’agence opéré en début d’année. Le temps que tout se mette en place dans les équipes, Peugeot et Accenture Song ont fait “au plus vite” pour avoir un film sur les écrans lors de l’arrivée du véhicule en point de vente. Avant, enfin, de nous révéler le vrai spot publicitaire de lancement du Peugeot E-3008. 

Lire aussi  Norauto : Des gestes aujourd'hui pour l'automobiliste de demain
Publicité nouveau Peugeot E-3008 : 100% électrique

C’est un petit ouf de soulagement, car, progressivement, Peugeot et Accenture Song semblent revenir aux fondamentaux de communication du constructeur. Déjà, on avait vu le retour du claim “L’allure” comme positif. Si ce nouveau film n’entrera pas au panthéon des publicités Peugeot, il s’avère toutefois bien plus réussi que les spots des dernières années. L’autonomie, le silence, la technologie… tous les éléments distinctifs du E-3008 sont habilement valorisés, tout comme sa ligne et son bel habitable. Le film est rythmé et la bande son “Blinding Lights” de The Weeknd s’avère très bien choisie. La réalisation est vraiment soignée et Peugeot retrouve un certain caractère distinctif. Le film n’est d’ailleurs pas sans rappeler d’anciennes publicités Peugeot, telle que celle-ci. Voilà qui rassure un peu face à la communication sans âme du Lion ces derniers temps. Alors qu’elle a longtemps fait référence.

Carton jaune : une “grande” autonomie réduite… et indisponible !

Dans les fausses notes, c’est le sujet “autonomie” qui fâche. Car Peugeot insiste pour valoriser sa version grande autonomie. Annoncée comme proposant jusqu’à 700 km depuis des mois, Peugeot a maintenu cette valeur durant les essais presse pour qu’un grand nombre d’articles la mentionne. Cette autonomie a ensuite chuté à 680 km… toujours en cours d’homologation. Cela ne fait pas grand écart diront certains. Mais on se demande comment un tel couac est-il possible ? C’est presque un double faux pas ! Voire un triple car cette version n’est même pas disponible à la commande ! Ce que les mentions légales qui défilent en bas du film – et que personne ne lit – indique bien que cette version n’est que pré-réservable. Car oui, aucune livraison du Peugeot E-3008 grande autonomie n’est prévue avant la fin d’année.

Lire aussi  Norauto : Des gestes aujourd'hui pour l'automobiliste de demain
Peugeot E 3008 : Jusqu’à 680 km d’autonomie… en théorie !

On n’est pas loin d’une communication mensongère et on s’étonne que l’ARPP, Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité, ait laissé passer ça. Si on comprend que le constructeur veuille mettre cette autonomie en avant, il n’était sans doute pas à six mois près et, justement, cela lui aurait donné une nouvelle histoire à raconter au lancement de cette version. Il y a déjà tant à dire sur ce 3008 tant il est nouveau… 

Un bon démarrage ?

Récemment, on apprenait via L’Argus que Peugeot a donné des objectifs élevés à son réseau, avec pas moins de 50 000 immatriculations dès cette année. C’est ambitieux, alors que la gamme de motorisations est loin d’être au complet. Néanmoins, plusieurs concessionnaires interrogés se montrent confiants. “L’accueil durant les Portes Ouvertes a été très bon de la part de nos clients. Cela nous a même rassurés par rapport aux critiques lues sur internet” dixit l’un deux. Il est vrai que le véhicule est bien plus réussi en vrai qu’en photos, même s’il a un peu perdu du toucher de route Peugeot. 

Quand à la communication axée sur une version indisponible ? “Toutes les marques font ça, même si Stellantis est trop coutumier du fait et ça nous fait perdre des ventes” selon le Directeur Commercial d’un groupe proposant la plupart des marques Stellantis qui ajoute “la production ne semble pas suivre. Chez nous, il faut plus d’un an pour que les gammes annoncées au lancement soient disponibles. Comment font les allemands pour proposer plus de diversité dès le lancement ? Peut-être se précipitent-ils moins“. Heureusement, le véhicule plaît, sa version électrique également… et Peugeot semble remettre des moyens commerciaux, marketing et communication. A suivre donc !

8 ans ou 160 000 km : Allure Care, la nouvelle garantie des véhicules électriques Peugeot

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.