Renault équipe tout un village en ZOE

Cela faisait longtemps qu’on attendait une nouvelle opération de communication un peu originale autour de l’électrique !!  Bon, l’ensemble des marketeux des constructeurs vont peut être me reprocher une hibernation profonde, mais en tout cas, en voilà une qui me sort un peu de ma torpeur, et c’est grâce à Renault, avec son prêt de ZOE aux heureux habitants d’Appy !

L’insight : les voitures électriques, ce n’est bon que pour les citadins. Et bien Renault va vous prouver le contraire !

Pour lutter contre cette idée reçue, le constructeur français a décidé de rendre un village français 100 % électrique en prêtant gratuitement une ZOE aux habitants d’Appy en Ariège, un village de 25 habitants considéré par Renault “comme l’un des villages les plus isolés de France”…

“Pendant 3 ans, les habitants de cette commune de l’Ariège pourront tester l’expérience de la conduite en électrique à bord de Nouvelle Zoe et livrer leurs impressions.“, explique la marque. Car bien entendu, Renault se réserve l’exclusivité des avis et impressions des habitants.

L’objectif est clair : démontrer la polyvalence de la nouvelle ZOE en particulier (et de l’electrique en général),  prouver que l’électrique peut toucher tout le monde. Si les habitants d’Appy peuvent rouler en électrique, tous les français peuvent le faire !

Pourquoi j’aime bien cette opération?

D’abord, parce qu’elle sort des sentiers battus. Il est devenu évident aujourd’hui pour une marque  d’utiliser des influenceurs, de les payer un peu (parfois beaucoup) pour qu’ils rédigent des articles et publient des avis enthousiastes sur le confort ou le design d’un véhicule. Il est – à mon avis –  moins simple d’aller en chercher 25 (une dizaine en fait, car on parle en foyer ) dont ce n’est ni le métier ni l’usage dans un même village qui n’ont pas attendu ni Renault, ni ZOE pour travailler, faire leurs courses et se déplacer au quotidien.

Lire aussi  Retour vers le futur avec la Société Générale

Je l’aime aussi parce que ce n’est quand même pas gagné cette affaire :  le défi de la marque au losange est double : d’abord montrer qu’utiliser un véhicule électrique dans la campagne isolée est possible. Ensuite, démontrer de la transparence et de la franchise grâce au témoignage des utilisateurs. Renault n’a en effet pas choisi la facilité: Appy est quand même sacrément éloigné de la ville et est perché à près de 1000 mètre d’altitude, ce qui – qu’on le veuille ou non – complique un peu la vie électrique.

L’expérience qui sera inaugurée ce 21 juillet va durer 3 ans (ça me paraît un peu long d’ailleurs) avec prêt des véhicules, installation de bornes à domicile et d’une borne de recharge publique au coeur du village. 

Je suis curieux de voir comment elle sera relayée par la marque : blog? réseaux sociaux? Quelle sera la tonalité de cette communication : propagandiste ? sincère? … C’est à mon avis dans ce suivi que réside le succès de cette opération, au-delà du coup de comm sympathique au coeur de l’été.

A suivre avec grand intérêt !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.