Citroën C5 Aircross : un configurateur en réalité augmentée sur Messenger

2019 sera l’année de Citroën! Alors que la marque fête son centenaire, elle ne cesse d’innover et de faire parler d’elle. Dernier exemple en date : la création, en partenariat avec Facebook, d’un configurateur en réalité augmentée via Messenger pour le nouveau SUV C5 Aircross. Mais est-ce bien nécessaire? On en parle.

Pourquoi Facebook Messenger?

Deux raisons à cela. La première, c’est que Citroën a déjà mené de fructueuses collaborations avec Facebook. Ainsi, en 2015, pour le lancement de l’e-Mehari, Citroën était la première marque automobile à utiliser la technologie Immersive Canvas du réseau social. Une expérience renouvelée d’ailleurs avec succès en 2016 pour le lancement de la dernière génération de Citroën C3.

Ensuite, Messenger, le service de messagerie instantanée de Facebook, est l’application du genre la plus utilisée en France avec pas moins de 27 millions d’utilisateurs actifs mensuels. Des chiffres qui démontrent que Messenger n’est pas utilisé seulement par les jeunes ou les ados, mais par l’ensemble du public. Et c’est la version mobile qui a été privilégiée, car c’est elle qui regroupe le plus d’utilisations mensuelles.

Comment ça marche?

Le configurateur est accessible, sur smartphone, depuis Facebook Messenger à l’adresse suivante : www.m.me/SUVC5Aircross. Au clic sur le bouton “Démarrer”, l’utilisateur accède à l’application Facebook Messenger de Citroën France et vous propose de démarrer l’expérience via un CTA “Allons-y”. Facebook Messenger accède alors à votre appareil photo et le C5 Aircross apparait, dans une configuration blanche en finition Shine. Libre à vous ensuite de configurer le modèle à l’extérieur (teinte, options, jantes, packs color,…) comme à l’intérieur (ambiance). Même si, d’après moi, la prise en main de la configuration pourrait être plus intuitive. Au début, on cherche comment cela fonctionne!

Lire aussi  Renault : l'Espace est mort... Vive l'Espace !

Bon point : la vue immersive intérieure qui est la plus intéressante car la mieux réalisée. Les détails sont vraiment très bien exécutés, ce qui est moins le cas de l’extérieur.

Une fois la configuration terminée, un code de personnalisation est généré, afin que l’utilisateur reçoive une fiche récapitulative de sa configuration directement dans la conversation Messenger. Bon point encore : on peut revenir facilement sur la configuration, la partager avec sa communauté et Citroën propose de prolonger l’expérience en conversant avec le chatbot ou en réservant un essai du véhicule.

Est-ce bien utile?

Oui ou non? Oui car, on le sait, les nouveaux comportements des acheteurs automobiles impliquent un parcours client de plus en plus digitalisé. On démarre l’expérience online pour la prolonger en concession, sans disruption. C’est d’ailleurs bien vu de la part de Citroën. Car après cette expérience ludique, l’application fait le lien logique avec la réservation d’un essai ou l’obtention d’une offre commerciale.

Une application qui, au-delà de faire parler de la marque et de son SUV et de les placer dans un univers technologique, a un vrai objectif de drive-to-store. Il sera d’ailleurs intéressant de connaître les leads et le trafic que l’application aura généré dans le réseau des chevrons. Et on sait que le constructeur ne communiquera sur les chiffres que s’ils sont bons! Bien entendu, certains verront dans tout cela un côté gadget, mais ce dispositif se montre pourtant cohérent avec le positionnement “Inspired by you” de Citroën en tentant de générer des configurations et des contacts via une application quotidiennement utilisée par des millions de gens… et donc de clients potentiels!

Lire aussi  Renault : l'Espace est mort... Vive l'Espace !

Via Citroën.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.